Voici les plages tunisiennes interdites à la baignade cet été 2019

Plages tunisiennes interdites été 2019
SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Vingt et une plages tunsiennes dans de différentes provinces de Tunisie ont été classées interdites à la baignade pour l’été 2019. Yeclo vous dit pourquoi.

L’actuelle saison estivale en Tunisie sera marquée par un programme spécifique dédié à la santé environnementale qui portera sur des activités de protection de l’environnement, de la préservation du littoral et le contrôle sanitaire de l’eau de mer, selon les autorités.

LIRE AUSSI: Ebola en RDC : un agent de santé tué par la population en colère

« Le bilan approuve l’aptitude de toutes les plages, exception faite pour 21 plages », a déclaré Mohamed Rabhi, directeur du département de la protection de l’environnement au ministère de la Santé.

Sept plages tunisiennes interdites dans la province de Ben Arous

Sept plages en question se situent dans la province de Ben Arous (Grand-Tunis), alors que le reste des 21 plages est réparti sur cinq autres provinces, à savoir Ariana (Grand-Tunis) avec trois plages, Bizerte (extrême-nord) avec quatre plages, Nabeul (nord-est) avec deux plages, Sousse (nord-est) avec une plage et finalement Gabès (centre-est) avec quatre plages.

LIRE AUSSI: Epidémie de choléra à Dar es Salam en Tanzanie

Évoquant le domaine de la prévention contre les risques pour la santé liés à la détérioration des facteurs océaniques en raison des températures élevées, « le ministère de la Santé a pris toutes les mesures nécessaires pour mener à bien les diverses activités de protection de l’environnement et de tout le littoral du pays », a rassuré Mohamed Rabhi.

LIRE AUSSI: Trop dormir peut nuire à la santé

Tous les efforts se sont déployés pour assurer le contrôle sanitaire de l’eau potable en milieu urbain et rural, et superviser la qualité de l’eau des piscines et des eaux usées, a-t-il indiqué.

Personnalités liées avec l’article