Affrontements à Béoumi : fin du couvre-feu instauré

, préfet de , a annoncé, ce vendredi 24 mai 2019, la fin du couvre-feu instauré suite à des affrontements entre intercommunautaires.

La décision selon lui a été prise du fait du retour au calme observé après les actions de réconciliation entamées depuis lors.  « Tous les barrages érigés sur les routes ont été levés et les populations circulent librement, depuis le samedi dernier après les rencontres entre les deux communautés et le ministre  », a relevé le préfet. Pour lui, il s’agit, par ailleurs, de donner plus de confiance aux populations.

A LIRE AUSSI : Affrontements à Béoumi : un couvre-feu instauré de 18h à 6h

Un conflit a opposé les communautés Baoulé et Malinké de la ville de Béoumi le mercredi 15 et le jeudi 16 mai. A l’origine de ces affrontements, une altercation survenue entre un conducteur de mototaxi d’origine Baoulé et un chauffeur de mini car d’origine Malinké.

Un important dispositif sécuritaire a été déployé sur place qui a permis de ramener le calme. Le gouvernement a décidé mercredi du maintien des unités déployées dans le département pour encore deux semaines.