Côte d’Ivoire : après Béoumi, un affrontement évité à Bonon grâce aux forces de sécurité

Grâce à l’intervention des forces de sécurité, un affrontement entre les villages de Bognouzra et Gobazra, à Bonon, a été évité, ce jeudi 23 mai 2019.

Un conflit foncier, de longue date, oppose les deux villages voisins, situés à sept km de Bonon (de part et d’autre de la voie Bonon-Daloa).

Alors que Bognouzra,  s’appuyant sur une décision de justice, a entrepris des démarches en vue de son lotissement, Gobazra s’y refuse réclamant la propriété des terres sur lesquelles est établi son voisin d’en face.

La présence d’un géomètre dans la matinée, venu effectuer des tracés, a provoqué le courroux des populations de Gobazra avec en tête la notabilité.

A LIRE AUSSI : Yasmina Ouégnin sur les affrontements à Béoumi : « des armes aux mains de civils et dire que l’indice de sécurité au niveau du pays étant à 1.1 »

Selon des témoins, les responsables coutumiers du  village auraient alors actionné des jeunes qui ont traversé la voie pour vandaliser les travaux en cours chez le voisin.

Des échauffourées s’en sont suivies, vite circonscrites par la Police de Bonon, appuyée par des éléments de la gendarmerie venus de Daloa.

Le calme est de retour sur place, peut-on  constater. Et les autorités administratives ont engagé des pourparlers pour ramener la cohésion entre les deux villages.

Personnalités liées avec l’article