Alépé: 37 planteurs clandestins arrêtés dans la forêt classée de Yaya

L’unité de N’Zodji de la SODEFOR d’Alépé a arrêté, le mercredi 3 juillet 2019, une trentaine planteurs clandestins qui opéraient dans la forêt classée de Yaya.

En patrouille dans la forêt classée de Yaya, les hommes du capitaine Adou Attron Yves Roger, responsable de cette unité de gestion basée à Kossandji dans la sous-préfecture de Danguira, ont arrêté 37 planteurs clandestins.

La patrouille était conduite par le lieutenant Konan Berdineau dans la forêt classée de Yaya (23. 879 ha). Au cours de ce contrôle de routine les agents ont découvert des planteurs installés sur un site détruit depuis trois ans.

A LIRE AUSSI : Bondoukou: la douane offre des poulets saisis au CHR et au tribunal

Surpris de leur présence et de leurs activités, les agents de la SODEFOR ont pu mettre la main sur ces planteurs qui ont essayé de  fuir, mais ont été très vite rattrapés

Ils ont été déférés au palais de justice d’Abidjan pour répondre de leurs actes. “Pour sauvegarder la forêt classée de Yaya, notre patrimoine à nous, les agents de la SODEFOR sont prêts à tout, même au péril de leur vie”, nous a confié le capitaine Adou Attron Yves Roger.

A LIRE AUSSI : Zuénoula: il meurt en plein sacrifice dans une forêt sacrée

Courant janvier février, 49 planteurs clandestins  avait été arrêtés dans cette même forêt classée de Yaya, rappelle-t-on.

Personnalités liées avec l’article