Au lendemain de sa démission, Soro « crée » le groupe parlementaire Rassemblement : Voici la présidente

Célestine Trazéré est la nouvelle présidente du nouveau groupe parlementaire dénommé ‘’Rassemblement’’. L’initiative qui était en préparation depuis quelques semaines sous la houlette de , député de Kanoroba-Sirasso et président du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI), a pris forme, suite à la démission de .

Même si la création de ce groupe parlementaire n’est pas visiblement l’œuvre du désormais ancien président de l’Assemblée nationale, tout porte à croire qu’il en est le mentor. En effet, inconditionnelle de Guillaume Soro, Célestine Trazéré est députée de Boguédia-Issia-Tapéguia.

Future ancienne vice-présidente de l’Assemblée nationale aux côtés de Guillaume Soro, elle se plaignait de l’atmosphère qui régnait depuis quelques temps, au sein du parti d’. Elle avait finalement rendu sa démission du le 23 janvier 2019.

A lire aussi : Guillaume Soro : « Je rends le tabouret pour aller chercher le fauteuil, c’est plus confortable »

Secrétaire nationale adjointe chargée de la société civile du RDR d’Issia, secrétaire départementale adjointe du RDR d’Issia, présidente nationale de la vague cinq millions de femmes pour ADO et membre du bureau politique du RDR et militante depuis 1994. Malgré tous ces titres, Célestine Trazéré n’avait pas voulu adhérer au RHDP comme voulu par Alassane Ouattara.

Elle a claqué la porte : « (…) je dénonce la dissolution en secret de cet instrument politique (RDR) en faveur d’un nouveau parti dont les débuts ne présagent rien de rassurant car faisant rugir les vieux démons du recul démocratique avec son corollaire d’emprisonnements arbitraires et de procédures judiciaires incompréhensibles au mépris du respect de statut de certains justiciables dont le député de Fresco Alain-Michel Lobognon et le député Jacque-Gabriel Ehouo ».

Pour elle, il n’y avait pas de doute, le RHDP a été imposé aux militants et sympathisants du RDR. Ne se reconnaissant pas dans cette idéologie politique, elle a préféré rendre le tablier. Aujourd’hui aux côtés de Guillaume Soro ancien président de l’Assemblée nationale et de Kanigui Soro, elle représentera le groupe parlementaire ‘’Rassemblement’’. Elle sera face à ses anciens camarades de lutte qui tous ont virés au RHDP depuis le 26 janvier 2019.

Roxane Ouattara 

Personnalités liées avec l’article