Burkina: campagne de vaccination contre la poliomyélite

Le ministère de la Santé du Burkina Faso, l'UNICEF et l'OMS ont lancé le 14 juillet 2023 une campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite de quatre jours.

Cette campagne de vaccination est lancée pour renforcer l'immunité des enfants et les protéger de cette maladie mortelle, ont indiqué le ministère burkinabè de la Santé et ses partenaires dans une déclaration.

Avec le soutien de l'OMS, 22.940 vaccinateurs mobiles sillonneront les 13 régions pour donner aux enfants les gouttes orales, les protégeant contre la poliomyélite, selon la même source.

LIRE AUSSI: Bénin suspend la vaccination contre la poliomyélite: les raisons

Pour couvrir 4,6 millions d'enfants et prévenir la pénurie de vaccins, l'UNICEF a transporté 5,3 millions de doses de vaccin vers le . Elle prend en charge également 2.450 membres du personnel pour la collecte de flacons de vaccins et ouvre l'accès à des incinérateurs pour la gestion des déchets biomédicaux et réduire les risques de contamination.

LIRE AUSSI : Vaccination contre la poliomyélite: sensibilisation des populations de Tiassalé

La poliomyélite est une maladie virale hautement contagieuse qui touche principalement les enfants de moins de cinq ans.

Depuis 2016, le Burkina Faso n'a signalé aucun cas de poliovirus sauvage. De 2019 à décembre 2022, 73 cas de poliovirus dérivé de souche vaccinale ont été signalés dans le pays. 

Written by Colombe Blanche

Abengourou : un enfant de 2 ans victime d’un accident de la route

« Les migrants sur le sol tunisien sont victimes de réseaux criminels spécialisés dans le trafic d’organes » révèle le président Kaïs Saïed