Burkina Faso – Hadj 2024 : le comité national engagé à lutter contre la corruption

Hadj 2023
Hadj 2023

Afin d'assurer le bon déroulement du Hadj 2024, le comité national de suivi du pèlerinage met en garde contre les fraudes et annonce des mesures strictes.

Désormais, seuls les individus munis d'un Visa seront autorisés à participer à ce voyage sacré.

Selon un communiqué du ministère de l'Administration territoriale, seuls les détenteurs de visas Hadj sont habilités à prendre part au pèlerinage.

La rédaction vous conseille

De plus, une liste officielle des pèlerins est disponible pour consultation afin d'éviter tout cas de Mouta Mouta (pratique consistant à effectuer le pèlerinage pour autrui), désormais proscrite au Burkina Faso.

Une source proche du Comité national de suivi du pèlerinage insiste sur la nécessité de se prémunir contre les fraudes. Si une personne a réglé ses frais de pèlerinage, mais ne trouve pas son nom sur la liste officielle, elle est priée de contacter l'agence de voyage concernée.

Hadj 2024 lutte contre les fraudes

Cette démarche témoigne de la volonté de lutter contre les fraudes et d'assurer la transparence dans l'organisation du Hadj 2024. Il est donc crucial pour les potentiels participants de respecter rigoureusement les directives émises par les autorités et de vérifier leur statut sur la liste officielle afin d'éviter toute complication ou malentendu.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Kevin A.

La troisième étoile du 4ème mandat en 2025 ?

Revue de presse ivoirienne du 13 février 2024 : Coup de marteau final ! Les revenants sur le toit de l’Afrique