CEI, après la Suisse, le Canada chez Coulibaly-Kuibiert

Le président de la CEI, Coulibaly-Kuibiert, a eu une séance de travail, le 5 décembre 2019, avec l’ambassadeur du Canada en Côte d’Ivoire, Julie Shouldice.

“Nous avons eu une bonne discussion  aujourd’hui sur les élections qui vont venir. Il s’est agi d’un   partage d’expériences entre la Côte d’Ivoire et le Canada”, a-t-elle indiqué après une heure d’échanges dans une note d’information transmise à YECLO.com.

Selon la diplomate canadienne à travers cette réunion son pays entendait surtout s’imprégner de l’état d’avancement des préparatifs du processus électoral.

LIRE AUSSI: « En 2020, le FPI et le PDCI vont arracher le pays à Ouattara »

« La discussion s’est aussi déroulée autour de comment les choses se préparent pour les élections de 2020, a-t-elle souligné (…). Le rôle de la CEI est tellement important et, c’est de cela que nous voulions discuter, de comment la procédure des élections va donner confiance aux résultats »,a-t-elle ajouté

LIRE AUSSI: Copier le lienOuattara ou Macron, à qui profite l’expulsion de Nathalie Yamb ?

Fin novembre, plusieurs autres diplomates avaient eu les mêmes séances de travail avec la commission électorale pour s’enquérir également des conditions d’organisation de la révision de la liste électorale et de l’élection présidentielle de fin octobre 2020.

La CEI procédera du 08 au 23 décembre 2019, à l’installation des Commissions électorales locales (CEL) et à l’élection de leur bureau conformément aux textes en vigueur.

Personnalités liées avec l’article