Ouattara ou Macron, à qui profite l’expulsion de Nathalie Yamb ?

Macron Ouattara Elysée

Ange Grah Olivier commente ici l’expulsion de Nathalie Yamb, conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly, qui est arrivée ce 3 décembre à Zurich en Suisse.

Nathalie Yamb a été mise dans un avion par les autorités ivoiriennes en direction de Zurich en Suisse pour : ACTIVITÉS INCOMPATIBLES AVEC L’INTÉRÊT NATIONAL.
De prime abord, je constate qu’il faut mettre fin à ce débat qui ne concerne nullement cette triste affaire et qui consiste à dire qu’un étranger n’a pas le droit de s’immiscer dans la politique intérieure de notre pays parce qu’on ne l’a chassé pour ce motif.

LIRE AUSSI: « Une caution présidentielle à 100 millions s’apparenterait visiblement à un système d’apartheid »

Elle a même déjà tenu, à plusieurs reprises, des propos plus virulents à l’encontre nos dirigeants sans susciter une quelconque réaction de leur part. A la vérité cette expulsion a l’allure d’une offrande au Président français qui n’a l’a pas forcement exigée, pour l’inciter à soutenir le plan de captation du pouvoir que le Président veut mettre en oeuvre ou à tout le moins obtenir de lui la visite qu’il a reporté sine die, pour donner l’impression qu’il le soutient aux yeux des opposants et des ivoiriens.

LIRE AUSSI: Alain Lobognon: « À quand la gratuité du sang en Côte d’Ivoire ? »

Ce que moi je retiens, on chasse une africaine d’un pays africain pour faire plaisir à l’ancien colonisateur, pour le convaincre et obtenir de lui un soutien ou une visite comme récompense. C’est l’histoire de ses chefs africains qui vendaient leurs frères aux esclavagistes contre des miroirs et des breloques auxquels, eux seuls accordaient de la valeur.

LIRE AUSSI: Ouattara annonce plusieurs projets à Niakara : « vous pouvez me faire confiance. Quand ADO prend des engagements, il les respecte »

Aucunement l’intérêt du pays n’était en jeu comme on l’a dit pour justifier l’expulsion.
Qu’on se rappelle l’intervention du Président sur le perron de l’Elysée pour défendre le alors qu’on ne lui avait rien demandé.

Je pense que c’est une opération de la même nature. D’ailleurs il a annoncé, comme par hasard, que son homologue français effectuera la visite reportée, avant la fin du mois de Décembre. Il faut savoir lire entre les lignes

Personnalités liées avec l’article