La Côte d’Ivoire mobilise de 2 492 milliards FCFA sur le marché financier régional

La Côte d’Ivoire a mobilisé 2 492 milliards de FCFA ont été mobilisés sur le marché régional à fin décembre 2023.

L’information a été donnée par le ministre des Finances et du Budget, Adama Coulibaly, qui a dressé un bilan positif des activités de son département ministériel au titre de l’année 2023, lors d’une cérémonie de présentation de vœux du nouvel an le 1er février 2024 à Abidjan-Plateau.

Le ministre a annoncé que 2 492 milliards de FCFA ont été mobilisés sur le marché régional à fin décembre 2023, grâce à la contribution de tous les acteurs du système financier national et sous-régional. Ce montant représente une performance notable, soulignant la confiance des investisseurs dans l’économie ivoirienne.

En plus des ressources mobilisées sur le marché financier, Adama Coulibaly a indiqué que 433,5 milliards de FCFA d’appuis budgétaires ont été mobilisés à fin 2023, hors financement FMI. Concernant la dette, des efforts ont été déployés pour la maitriser. A fin décembre 2023, 898,27 milliards de FCFA ont été payés au titre de la dette fournisseurs, dont 593,9 milliards pour la dette de l’Etat central. Le ministre a également souligné le remboursement de 142,1 milliards de FCFA de crédits de TVA, soit un taux de remboursement de 80,8%.

Développement du secteur financier et inclusion financière

Le ministre a réaffirmé l’engagement du gouvernement à développer le secteur financier et à promouvoir l’inclusion financière. La cession de la Banque Populaire de Côte d’Ivoire (BPCI) à Atlantic Financial Group et l’opérationnalisation de la Société de Garantie des Crédits aux PME (SGPME) en sont des exemples concrets. De même, le taux d’inclusion financière est passé de 41% en 2019 à 51% en 2021 et devrait atteindre 60% en 2024, conformément à l’objectif fixé par la stratégie nationale d’inclusion financière.

Taux d’exécution de la feuille de route

Le ministre s’est félicité du taux d’exécution de 95% de la feuille de route 2023 du ministère, soulignant la performance et l’engagement du personnel. Il a exprimé sa satisfaction et ses encouragements à l’ensemble des équipes pour leur contribution aux résultats obtenus.

La rédaction vous conseille

Le bilan 2023 du ministère des Finances et du Budget est positif, marqué par une mobilisation des ressources importante, une gestion efficace de la dette, des progrès dans le développement du secteur financier et une attention particulière à l’inclusion financière. Le cap est maintenu pour 2024 avec des objectifs ambitieux en matière de croissance économique et de développement social.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

CAN 2023 – Décès de Mehdi et Bilal Omais : Adjé Silas Metch exprime toute sa compassion

Côte d’Ivoire – Mali : de 1994 en 2019, découvrez l’historique des confrontations à la CAN