Côte d’Ivoire: Deux complexes industriels de transformation de cacao bientôt ouverts

La Côte d'Ivoire a lancé les travaux de construction de deux usines de transformation de cacao à Abidjan et à San Padro, mardi 22 septembre 2020.

La sécurisation des personnes et des biens soutenue par le ivoirien du Budget et du Portefeuille de l'Etat, , semble rassurer les investisseurs. Qui ont décidé d'injecter 216 milliards pour la construction de deux complexes industriels de transformation de à Pk 24 et à .


Le lancement des travaux a eu lieu, ce mardi 22 septembre, par le Président de la République . Les deux complexes seront dotés d'une capacité de transformation de fèves de cacao de 50 mille tonnes chacun, de deux entrepôts de stockage de 300 mille tonnes et d'un centre de formation aux métiers du cacao. C'est l'œuvre du Conseil é- cacao en partenariat avec la société de négoce Transcao.

Dans la convention entre les deux parties, 40% de la production des unités de transformation seront destinées aux marchés , selon le directeur général du , Yves Brahima Koné. Pour le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, ce projet de transformation locale va booster et la production et le revenu des producteurs, estimé actuellement à 12905 milliards de Fcfa. Deux terrains d'une superficie de 21 hectares chacun ont été acquis à Abidjan Pk 24 et à San-Pedro dans la zone industrielle, pour les travaux de construction, qui ont été confiés à une .

Le Président de la République Alassane Ouattara ambitionne de porter la transformation semi-finie de la fève à 100% d'ici 2025, vœu qu'il a traduit devant les entrepreneurs afin de les inviter à investir davantage dans la transformation du cacao, dont le taux est situé entre 35 et 40 % pour le semi-fini et en dessous de 5% pour le fini.

Written by Tristan Sahi

3e mandat : Soro lance un appel à faire barrière

Concours professionnels 2020 : voici où retirer les convocations