Côte d’Ivoire: et si on faisait construire nos écoles par de vrais architectes ?

Ecole ivoirienne, en visite à 2019, a émis l’idée d’un partenariat avec les architectes ivoiriens pour construire nos écoles.

Après une visite des stands d’exposition de la 7ème édition du Salon de l’architecture et du bâtiment (Archibat), mercredi 2 octobre 2019, la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara a envisagé un partenariat avec les architectes ivoiriens en vue de la construction des infrastructures éducatives et scolaires.

LIRE AUSSI: Kandia Camara à Koumassi: « Cissé Bacongo, un bâtisseur, modèle pour tous les élus de Côte d’Ivoire »

« Je suis accompagnée de Mme la Conseillère de la Première Dame et du Directeur financier en charge la construction des salles de classes, bibliothèques, etc pour voir dans quel partenariat nous pouvons nous engager, architectes et entreprises. De sorte que nous puissions avoir des écoles de qualité en Côte d’Ivoire », a-t-elle indiqué dans un communiqué parvenu à YECLO.com.

Selon elle, l’expertise de tous ces experts va permettre de combler le déficit en termes d’infrastructures.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Moctar Diallo, un proche de Soro enlevé à Bouaké

« Il est vrai que nous travaillons déjà avec certains opérateurs, mais nous voulons que tout ce monde nous accompagne parce que nous avons de grands besoins en termes d’infrastructures », a-t-elle déclaré au terme de sa visite qui a duré plus d’une heure, et qui lui a permis de visiter plusieurs stands, échanger avec les exposants, toucher du doigt certains de leurs produits parmi lesquels des innovations techniques et de matériaux de construction qui l’ont émerveillées.

LIRE AUSSI: Kandia Camara interdit la grève au lycée d’excellence de Grand-Bassam

Au regard du nombre d’exposants, la ministre Kandia Camara note que qu’Archibat est un « salon de qualité, qui est apprécié », vu que le nombre de stands est passé de 100 à la première édition en 2007 à 300 en 2019.

« J’ai beaucoup appris, j’ai vu des choses auxquelles je ne pensais pas du tout. Et ce qui m’a davantage impressionné, c’est que la majorité des entreprises sont implantées en Côte d’Ivoire alors que par le passé, la plupart des matériaux étaient importés », s’est réjoui la ministre.

LIRE AUSSI: Bounkani: 324 pompes en panne, malgré le programme « Eau pour tous »

La visite guidée a été effectuée sous la conduite des co-organisateurs du salon, à savoir le président du Conseil national de l’ordre des architectes de Côte d’Ivoire (CNOA), Abdoulaye Dieng, et , le Commissaire général.

Personnalités liées avec l’article