Depuis Béoumi, Sidi Touré appelle au pardon et à la réconciliation

Le ministre Sidi Touré a appelé les populations au “pardon” dans le cadre du 10ème étape de l’UE-Magic Tour à Béoumi le vendredi 1er novembre 2019.

Arrivée vendredi aux environs de 11h, à Béoumi, la délégation conduite par Traoré Salif dit A’Salfo et l’ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’ivoire, Jobst Von Kirchmann, a été accueillie à l’entrée de la ville par le ministre Sidi Tiémoko Touré.

Les civilités ont été faites, ensuite, au corps préfectoral, à la résidence du préfet du département où Mme Touré Soya Marie, assurant l’intérim, s’est dit “heureuse” de recevoir la délégation qui s’est rendue également chez le chef de Canton, Nanan Ago Yao Barthélémy. Il leur a souhaité la bienvenue et les a exhortés à poursuivre la sensibilisation des populations à la paix définitive dans le département.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Danané, la ville où on viole et puis il y a rien !

C’est à la salle de fête de la mairie de Béoumi, en présence des autorités administratives, coutumières et religieuses et aussi du maire Jean Marc Kouassi que le ministre Sidi Tiémoko Touré a rappelé quelques faits qui l’ont marqué et qui, selon lui, doivent “imposer” la réconciliation entre les différentes communautés de Béoumi.

“La crise intercommunautaire a prouvé que dans chaque famille Malinké, il y avait un Baoulé, et vice versa. Pendant les cérémonies de compassion aux familles éplorées, cela a été le même constat partout où nous sommes passés”, a indiqué M. Touré.

LIRE AUSSI: Yamoussoukro – Augustin Thiam: « aux populations déguerpies, je leur présente des excuses »

Il a conclu que chacun devrait aller au “pardon et à la réconciliation véritable ” puisque les deux communautés sont condamnées à vivre ensemble pour le développement du département, surtout que la crise est survenue au moment où les sociétés pour le bitumage des voies de Béoumi s’apprêtaient à démarrer leurs activités.

Sur le coup de 19h, la dizaine d’artistes a presté à la place Henri Konan Bédié où attendaient depuis 16 h les mélomanes. Asalfo et ses invités ont profité de ce concert pour exhorter les jeunes à promouvoir l’esprit de paix et d’amour dans tous les milieux où ils se trouvent.

Personnalités liées avec l’article