Depuis Béoumi, Sidi Touré appelle au pardon et à la réconciliation

Le ministre a appelé les populations au “pardon” dans le cadre du 10ème étape de l’UE-Magic Tour à le vendredi 1er novembre 2019.

Arrivée vendredi aux environs de 11h, à Béoumi, la délégation conduite par Traoré Salif dit A’Salfo et l’ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’ivoire, Jobst Von Kirchmann, a été accueillie à l’entrée de la ville par le ministre Sidi Tiémoko Touré.

Les civilités ont été faites, ensuite, au corps préfectoral, à la résidence du préfet du département où Mme Touré Soya Marie, assurant l’intérim, s’est dit “heureuse” de recevoir la délégation qui s’est rendue également chez le chef de Canton, . Il leur a souhaité la bienvenue et les a exhortés à poursuivre la sensibilisation des populations à la paix définitive dans le département.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Danané, la ville où on viole et puis il y a rien !

C’est à la salle de fête de la mairie de Béoumi, en présence des autorités administratives, coutumières et religieuses et aussi du maire Jean Marc Kouassi que le ministre Sidi Tiémoko Touré a rappelé quelques faits qui l’ont marqué et qui, selon lui, doivent “imposer” la réconciliation entre les différentes communautés de Béoumi.

“La crise intercommunautaire a prouvé que dans chaque famille Malinké, il y avait un Baoulé, et vice versa. Pendant les cérémonies de compassion aux familles éplorées, cela a été le même constat partout où nous sommes passés”, a indiqué M. Touré.

LIRE AUSSI: Yamoussoukro – Augustin Thiam: « aux populations déguerpies, je leur présente des excuses »

Il a conclu que chacun devrait aller au “pardon et à la réconciliation véritable ” puisque les deux communautés sont condamnées à vivre ensemble pour le développement du département, surtout que la crise est survenue au moment où les sociétés pour le bitumage des voies de Béoumi s’apprêtaient à démarrer leurs activités.

Sur le coup de 19h, la dizaine d’artistes a presté à la place Henri Konan Bédié où attendaient depuis 16 h les mélomanes. Asalfo et ses invités ont profité de ce concert pour exhorter les jeunes à promouvoir l’esprit de paix et d’amour dans tous les milieux où ils se trouvent.

Personnalités liées avec l’article