Doumbia Major: « sur le franc CFA, Bédié et ses amis opposants ont fait allégeance à la France »

Henri Konan Bédié

Pour , Président du CPR, Bédié se bat pour lui-même et non pour le peuple, il se sert de la haine comme stratégie de conquête du pouvoir.

Quelqu’un qui refuse de renoncer à une rente viagère pharaonique, inéquitable et immorale, ne peut pas être porteur d’un changement systémique. Il se bat pour lui-même ou pour son clan et non pour le peuple. Un prétendu opposant qui s’est enrichi sur le dos du peuple, en volant des richesses publiques n’est pas un opposant.

Pourquoi Bédié et ses amis prétendus opposants sont incapables de se prononcer sur le franc CFA comme le font Doumbia Major ou ? Simplement parce que Bédié et ses amis ont fait allégeance à la France.

Posez la question à Bédié pour savoir s’il est opposé à la présence de l’armée française en Afrique. Il vous répondra que s’il prend le pouvoir il fera revenir l’armée française avec une présence plus accrue , comme c’était aux lendemains des indépendances.

LIRE AUSSI: Bédié, le « vrai Ivoirien » qui veut que la Côte d’Ivoire se mette à sa disposition

Posez la question à Bedie de savoir s’il est prêt à remettre en cause la règle de partage sur le pétrole ivoirien, il vous répondra que c’est un sujet qu’il ne veut pas aborder, par peur de se mettre à dos, les grands groupes pétroliers et la France.

C’est d’ailleurs pour éviter ces sujets importants pour la vie du pays et c’est parce qu’ils ne veulent pas un changement systémique, mais seulement une place, qu’ils orientent notre regard et nos préoccupations sur des sujets futiles comme l’ivoirité et incitent à la haine interethniques.

LIRE AUSSI: Adjoumani à Bédié: « à 85 ans, un homme doit être sage et éviter de tenir des propos qui divisent »

Ils savent que: « quand les gens sont occupés à se haïr, ils n’ont pas le temps de parler des vrais sujets qui concernent leur vie et de s’unir pour poser leurs problèmes communs ».

Ils nous occupent donc à nous haïr mutuellement, ils se servent de cette haine comme stratégie de conquête du pouvoir, mais la vérité est que ces gens là ne sont pas porteur d’un changement qui remettra en cause l’ordre social, politique et économique.

LIRE AUSSI: Orpaillage clandestin, fraude sur l’identité ivoirienne… « Bédié, le lanceur d’alerte »

Ceux qui les suivent sont des gens très peu lucides qui se laissent manipuler par des gens malins. Ces gens rusés comme Bédié instrumentalisent la haine de l’autre et les peurs d’invasion, ce qui a pour effet de mobiliser les réflexes grégaires de survie d’espèces qui font partie des réactions animales et primitives qu’on peut provoquer chez chaque être humain en lui faisant croire que sa vie est menacée ou que sa communauté est menacée par des étrangers armés. ( Des orpailleurs qui seraient selon Bédié, en réalité des soldats ou des mercenaires que des gens ont armés et qu’ils stationnent dans nos villages sous la couverture d’orpailleurs, pour nous tuer)

Les gens lucides et intelligents savent que le peuple ne peut rien attendre de tels personnages.

Personnalités liées avec l’article