En Côte d’Ivoire, Amédé Kouakou annonce pour 2023 la poursuite du bitumage des 1 922 km de routes neuves

L'année 2023 sera portée sur la poursuite des travaux d'aménagement et de bitumage des 1 922 km de routes neuves et le renforcement d'environ 1 000 km de routes revêtues en Côte d'Ivoire.

L'annonce a été faite par le ministre Amédé Koffi Kouakou , le vendredi 20 janvier 2023, au cours de la cérémonie de présentation de vœux de son département ministériel.

Par ailleurs, dans le cadre du projet d'Appui au Programme Social du Gouvernement, il a remis 21 véhicules de type 4X4 et des matériels d'un coût global de 585 millions de FCFA à des directeurs régionaux et départementaux issus de 21 Directions territoriales concernées par le projet.

Revenant sur les acquis dans le secteur en 2022, le ministre a cité, entre autres, l'inauguration de l', le 16 décembre, l'entrée en exploitation depuis juin 2022 du poste de péage de l'autoroute Abidjan-Grand-Bassam.

LIRE AUSSI: TVA sur les conservations de Corps dans les morgues en Côte d'Ivoire: Assalé Tiémoko saisit le ministre du Budget

Il s'agit aussi de la poursuite des grands chantiers tels que l', les 4ème et 5ème ponts d'Abidjan, la périphérique (voie de contournement d'Abidjan), les sorties Est et Ouest, la réhabilitation de la Côtière.

Avec l'appui du secteur privé, ce sont plus de 15 000 emplois cumulés créés en 2022 sur l'ensemble des chantiers.

« Ce sont plus de 2500 milliards d'investissements consentis par l'Etat qui étaient en cours d'exécution au cours de cette année écoulée », a rappelé Amédé Koffi Kouakou.

LIRE AUSSI: Alassane Ouattara a quitté Abidjan ce 20 janvier 2023, pour un séjour en France

Il s'est également réjoui des engins de travaux publics acquis pour un montant global de 8 milliards de FCFA dont une 1ère tranche de 4 milliards de FCFA en 2021 en vue d'équiper les parcs territoriaux de , de et de . La seconde tranche d'engins acquis en 2022 sera déployée dans les localités de et d'.

Au titre des réformes, a-t-il poursuivi, le gouvernement et l'Assemblée nationale ont adopté le projet de loi relatif à la classification et l'immatriculation du réseau routier, de même que la signature par le Chef de l'Etat du décret fixant les conditions d'installation des réseaux dans le domaine public, et plusieurs autres Communications en Conseils des ministres.

Written by Mohammed Ouattara

Fonds de soutien patriotique au Burkina : plus de 320 millions FCFA déjà mobilisés

INFAS Côte d’Ivoire : plus de 3 165 nouveaux agents de santé recrutés en 2022