Forum de la diaspora 2019 – Gon Coulibaly: « notre pays doit réussir les défis d’accompagner la diaspora »

a invité ce lundi 15 juillet 2019, à l’ouverture de la 3ème édition du « », à investir en Côte d’Ivoire.

Il a précisé que la Côte d’Ivoire leur offre un environnement des affaires attractif avec des immenses d’opportunités et des mécanismes d’accompagnement efficace pour un avenir radieux dans leur pays.

«Nous sommes persuadés que vous avez toutes les chances de la possibilité d’accomplir votre destin en Côte d’Ivoire au regard de l’existence des nombreux atouts », a-t-il lancé à l’endroit de la diaspora ivoirienne estimée à 1,24 million, soit 5,4% de la population du pays.

Ce forum est placé sous le thème «Talents et investisseurs : le rendez-vous de l’emploi et des opportunités ». Il vise à présenter le projet de politique de gestion des ivoiriens de l’extérieur, développer une plateforme en vue de capitaliser les modèles de réussite de la diaspora ivoirienne, en terme de contribution au développement, de mobilisation des talents (intellectuels, artistiques) de la diaspora ivoirienne pour une plus grande implication au développement de leur pays.

A LIRE AUSSI : Banque mondiale: Coralie Gevers chez Gon Coulibaly

Saluant la pertinence du thème, le chef du gouvernement a souhaité que ce forum soit un cadre pour la poursuite de la politique sur la diaspora notamment en vue de réussir principalement la mise en place de mécanismes appropriés facilitant le retour et la réinsertion des talents des expatriés.

S’agissant du poids de la diaspora dans l’économie ivoirienne, le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly a précisé que la Côte d’Ivoire se situe au 18ème  rang africain des pays récepteurs passant de 199 millions de dollars US en 2008 à près de 380 millions de dollars en 2017, soit une progression de 91%.

«Notre pays doit réussir les défis d’accompagner la diaspora dans son insertion socioprofessionnelle », a indiqué le chef du gouvernement.

A LIRE AUSSI : Les jeunes du Nanafouè, c’est Gon Coulibaly qu’ils préfèrent ?

Le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, a souligné que cette rencontre servira de cadre pour voir comment la Côte d’Ivoire pourrait maximiser les 180 milliards de francs CFA qu’elle reçoit par an des transferts de fonds de la diaspora car seuls 10 milliards de cette somme sont des projets productifs.

A ce titre, il a appelé les participants à proposer des pistes pour que la diaspora puisse bénéficier des meilleures opportunités.

A LIRE AUSSI : Urgent / Côte d’Ivoire : Thierry Tanoh limogé du gouvernement pour sa fidélité au PDCI

Plusieurs panels, des conférences, des tables rondes et de séances plénières ainsi que de rencontres b to b seront débattus lundi et mardi par les experts, entre autres migration et développement : défis et opportunités, apport de la migration dans le développement, les opportunités d’investissements en Côte d’Ivoire pour la diaspora.

La première édition du forum de la diaspora ivoirienne s’est déroulée en 2015 et la seconde en 2017.

Personnalités liées avec l’article