FPI : Assoa Adou à la rencontre de Gbagbo en Belgique, l’intérim encore refusé à Simone

Lida Kouassi, Simone Gbagbo et Assoa Adou libérés ce mercredi 8 août 2018
Lida Kouassi, Simone Gbagbo et Assoa Adou libérés ce mercredi 8 août 2018

Dans un communiqué rendu public par la communication du Front populaire ivoirien (), l’on apprend que le secrétaire général, l’ex-ministre , désigné par Laurent Gbagbo, pour assurer l’intérim d’Aboudrahmane Sangaré, décédé, s’est rendu en Europe où il doit s’entretenir avec l’ex-chef d’Etat. Seulement voilà, l’intérim de l’intérim n’est toujours pas assuré par , première vice-présidente, mais par Odette Sauyet, qui vient après elle, dans l’ordre protocolaire.

Le Secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI,) Assoa Adou, s’est rendu le vendredi dernier à Bruxelles où il rencontrera à plusieurs reprises le chef Laurent Gbagbo pour séances de travail.

Dans un document dont nous avons eu copie, il est déclaré ceci : « Son intérim sera pleinement assuré par la ministre et Vice-présidente du FPI . La mise en œuvre des décisions, la gestion et l’administration du parti au quotidien, continueront d’être assurées par elle, jusqu’au retour du camarade Secrétaire Général Assoa Adou, avec lequel elle est en rapport constant ».

A lire aussi : Assoa Adou met en garde les GOR : « Abstenez-vous de manifester, d’une manière ou d’une autre, en Belgique »

Une fois de plus, Simone Gbagbo vient d’être écartée de la gestion des affaires courantes du parti. L’on se souvient qu’à la mort d’Aboudrahamane Sangaré, un document non authentifié mais officiellement attribué à Laurent Gbagbo avait été produit, dans lequel il disait assumer pleinement la direction du parti et confiait la mise en oeuvre des décisions, la gestion et l’administration du parti au quotidien, à Assoa Adou, secrétaire général, au détriment de Simone Gbagbo, première vice-présidente dans l’ordre protocolaire, après Sangaré.

Prince Beganssou

Personnalités liées avec l’article