Franklin Nyamsi: « Dj Arafat est mort par la faute des autorités qui ne lui ont pas retiré son permis de conduire et sa moto »

Franklin Nyamsi, conseiller de l’ancien président de l’Assemblée de Côte d’Ivoire , s’est prononcé sur le décès de .

Pour Franklin Nyamsi, conseiller de l’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire Guillaume Soro, Dj Arafat est mort parce que les autorités ivoiriennes ne lui ont pas retiré son permis de conduire et sa moto. Toujours pour le pro-Soro, il n’était pas écrit que Dj Arafat meurt ce lundi 12 août 2019. La faute revient donc à la police, la gendarmerie… qui étaient au courant des nombreuses infractions de la route commises par Dj Arafat.

Pour rappel, l’artiste du coupé décalé Dj Arafat est décédé le lundi 12 août 2019 des suites d’un accident de circulation, dans une clinique de la place.

A LIRE AUSSI: Guillaume Soro rend hommage à Arafat: son message à la famille et aux millions de fans

Dj Arafat communément appelé le “Daïshikan” a été victime d’un grave accident de la circulation le dimanche 11 août 2019 aux environs de 23h. La moto qu’il conduisait a violemment percuté par l’arrière le véhicule d’une journaliste de Radio-Côte d’Ivoire. Le malheureux incident s’est produit devant la pharmacie 7è Tranche.

L’intégralité de sa vidéo

Personnalités liées avec l’article