« Je fais des choses concrètes, je suis un ingénieur, pas un économiste » : la déclaration de Thiam qui agite le RHDP

La déclaration de Tidjane Thiam, candidat déclaré à la présidence du PDCI-RDA, a suscité de vives réactions dans la classe politique ivoirienne.

Lors de son discours à Yamoussoukro, le samedi 9 décembre, a déclaré : « Chaque fois qu'on me présente comme un économiste, je dis non, je suis un ingénieur, je fais des choses concrètes. Je projette des choses concrètes, pragmatiques… Ce qui m'intéresse, ce sont les dispositions qui marchent, pas les solutions qu'on ne voit pas là… »

Cette phrase a été interprétée par certains comme une attaque contre la politique et le projet du président et du .

« Quand on est ingénieur, on est rationnel et objectif », a déclaré AM'S, militant du PDCI-RDA. « C'est le contraire de la politique, qui est souvent basée sur les émotions et les intérêts personnels. »

Cissé Bacongo, cadre du RHDP, est allé encore plus loin : « Jeunesse du RDR, ne vous laissez pas distraire. Le plan sur lequel il veut jouer, c'est celui du patronyme et de la religion… On n'est pas la même chose. »

LIRE AUSSI: Présidence du PDCI-RDA : voici l'intégralité du discours de Tidjane Thiam à Yamoussoukro le 9 décembre

Ces déclarations montrent que le débat politique en Côte d'Ivoire est susceptible de tourner plus autour des personnes, de la religion, des ethnies que des idées.

LIRE AUSSI: Tidjane Thiam depuis Yamoussoukro : « Le PDCI doit revenir au Nord »

Il est peut-être temps d'interpeller les hommes et les femmes politiques de notre pays. Hier doit servir à construire demain. Hier a commencé par les mots, par la fixation sur les hommes, puis la manipulation des concepts non maîtrisés.

Written by Mohammed Ouattara

Tidjane Thiam : PDCI, « consensus au forceps » (Ferro Bally)

Affaire Ingénieur – Economiste : Cissé Bacongo répond à Tidjane Thiam : « On n’est pas même chose »