Assoa Adou révèle : « Une nuit, on a voulu nous assassiner Lida et moi »

Ivoiresoir.net vous propose les premières paroles d’ à sa sortie de prison, ce mercredi 8 août 2018, lors d’une conférence de presse co-animé par , Moïse et lui-même. Libération .

« Chers camarades je veux vous dire merci merci merci. Grâce à vous nous avons tenu. Je veux rendre hommage ici à . Il était au camp pénal de . Une nuit, Lida et moi, ils ont voulu nous assassiner. Quand ils n’ont pas réussi , ils nous ont transféré au camp pénal de . C’est grâce à nous qu’il a vu le soleil. »

A lire aussi : 11 organisations internationales dénoncent l’amnistie de Ouattara

Nous allons avoir une première victoire en octobre avec la libération du président puis en 2020…Ensemble nous arriverons.

Au camp pénal il est resté dans une cellule petite et on lui donnait la nourriture par un petit trou. Nous allons commencer à marcher avec vous. Nous allons avoir une première victoire en octobre, avec la libération du président Gbagbo, puis en 2020…Ensemble nous arriverons. »

Propos recueillis par Elvire Ahonon

Assoa Adou et Lida Kouassi libérés, les comptes dégelés

Personnalités liées avec l’article