L’important message de Guillaume Soro à l’occasion du 26è anniversaire du décès d’Houphouët

Guillaume Soro a livré, ce samedi 7 décembre 2019, un message à l’occasion de la commémoration du 26ème anniversaire du décès d’Houphouët.

« Cela fait aujourd’hui 26 ans que le Seigneur a rappelé à Lui, le Père Fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, feu le Président Félix Houphouët Boigny.

Loin de ma terre natale à l’occasion de la commémoration de cette douloureuse séparation, je salue la mémoire d’un grand homme d’Etat, d’un vrai bâtisseur. Mes pensées vont à l’endroit de son épouse Marie Thérèse Houphouët Boigny, qui n’a jamais cessé de me manifester son amour filial.

Je n’oublie pas ses enfants et sa grande famille biologique à qui je souhaite une force stoïque et une espérance sereine pour toujours endurer la perte d’un être si cher. La vie syndicale et politique de Nanan Houphouët Boigny a été marquée par sa quête inlassable du consensus de la paix et du bien-être des Africains en général et des Ivoiriens en particulier.

LIRE AUSSI: « Soro a organisé une présidentielle, il sait comment déjouer tous les mauvais coups du RHDP. Vraiment, 2020 va chauffer »

Il avait coutume de dire que le dialogue est l’arme des forts, philosophie politique qui ne l’a jamais quitté jusqu’à la fin de ses jours.

LIRE AUSSI: « Même si Affi ne revendique pas l’héritage politique de Houphouët, il est digne d’un vrai Houphouëtiste »

Aujourd’hui, plus que jamais, la Côte d’Ivoire a besoin que ses filles et fils se parlent et réfléchissent à l’avènement d’une Nation forte, fraternelle et prospère.

LIRE AUSSI: Soro à Ouattara depuis Paris: « Merci d’avoir acheté tout cet armement pour moi »

C’est à juste titre que nous en appelons en ce jour commémoratif du décès de celui dont toute la classe politique se réclame à l’instauration d’un dialogue permanent entre les filles et fils du pays sans a priori et sans considération des divergences politiques. Que la paix soit avec la Côte d’Ivoire ! »

Personnalités liées avec l’article