« Même si Affi ne revendique pas l’héritage politique de Houphouët, il est digne d’un vrai Houphouëtiste »

Ce mardi 12 novembre 2019, le juriste Jean Bonin, a formulé le vœu de voir Gbagbo, Ado, Bedié et Soro s’approprier les enseignements de Houphouët.

N’est pas Houphouetiste qui s’en vante mais qui en est digne…

Je n’en finis pas de regarder cette vidéo de Houphouet Boigny s’adressant à Gbagbo, Wodié et autres . Elle est pleine d’enseignements.

On y voit un Gbagbo irrespectueux dans sa posture et sa position face au père de la nation qui pourtant ne faisait que lui donner de sages conseils. J’ai toujours estimé que le respect d’un adversaire politique, quel qu’il soit, n’était pas une attitude de soumission ou de faiblesse mais plutôt de grandeur.

LIRE AUSSI: Adjoumani: « Bédié doit remettre de l’eau dans son vin et revenir voir Ouattara, pour solliciter sa clémence et son pardon »

Houphouet était particulièrement attaché aux valeurs de tolérance, du dialogue et à la paix. Il promouvait la paix comme la seconde religion des ivoiriens. Aujourd’hui, tous, nous courons vainement après cette paix, mère de la réconciliation. Tous, y compris ceux qui ont pris les armes contre la mère patrie mais également ceux qui les ont soutenus. Comme quoi le vrai bonheur on ne l’apprécie que lorsqu’on l’a perdu.

Quand j’observe sa façon de faire la politique, je comprends aussi que même si Affi ne revendique pas l’héritage politique de Houphouet, indubitablement c’est celui qui dans la sphère politique ivoirienne s’y conforme le mieux.

LIRE AUSSI: Affaire logo PDCI: Bédié fait bloquer pendant des heures le meeting du RHDP en France par des huissiers

Finalement, le faits le démontrent à suffisance, les vrais Houphouetistes ne sont pas ceux qui s’en réclament mais ceux qui en adoptent les valeurs cardinales que sont la recherche permanente de la paix, du compromis et qui mettent les intérêts supérieurs de la Côte d’Ivoire au dessus de tout autre intérêt partisans. Houphouet était un fervent Pro Côte d’Ivoire.

LIRE AUSSI: Doumbia Major: « il faut que le PDCI et Ouassenan Kone s’expliquent sur le dossier Kragbe »

Je formule le vœu que nous qui aspirons à faire la politique autrement que celle de Gbagbo, Ado, Bedié et Soro nous nous approprions les enseignements de Nanan Houphouet-Boigny.

N’est pas Houphouetiste qui s’en vante mais qui en est digne…Je n’en finis pas de regarder cette vidéo de Houphouet Boigny s’adressant à Gbagbo, Wodié et autres Zadi Zaourou. Elle est pleine d’enseignements. On y voit un Gbagbo irrespectueux dans sa posture et sa position face au père de la nation qui pourtant ne faisait que lui donner de sages conseils. J’ai toujours estimé que le respect d’un adversaire politique, quel qu’il soit, n’était pas une attitude de soumission ou de faiblesse mais plutôt de grandeur.Houphouet était particulièrement attaché aux valeurs de tolérance, du dialogue et à la paix. Il promouvait la paix comme la seconde religion des ivoiriens. Aujourd’hui, tous, nous courons vainement après cette paix, mère de la réconciliation. Tous, y compris ceux qui ont pris les armes contre la mère patrie mais également ceux qui les ont soutenus. Comme quoi le vrai bonheur on ne l’apprécie que lorsqu’on l’a perdu. Quand j’observe sa façon de faire la politique, je comprends aussi que même si Affi ne revendique pas l’héritage politique de Houphouet, indubitablement c’est celui qui dans la sphère politique ivoirienne s’y conforme le mieux. Finalement, le faits le démontrent à suffisance, les vrais Houphouetistes ne sont pas ceux qui s’en réclament mais ceux qui en adoptent les valeurs cardinales que sont la recherche permanente de la paix, du compromis et qui mettent les intérêts supérieurs de la Côte d’Ivoire au dessus de tout autre intérêt partisans. Houphouet était un fervent Pro Côte d’Ivoire. Je formule le vœu que nous qui aspirons à faire la politique autrement que celle de Gbagbo, Ado, Bedié et Soro nous nous approprions les enseignements de Nanan Houphouet-Boigny.

Publiée par Jean Bonin sur Mardi 12 novembre 2019

Personnalités liées avec l’article