Mention « Fraude » au BAC 2019: la FESCI demande de sortir les copies de ces élèves pour vérification

, secrétaire général de la , a demandé le 9 août 2019, des justifications sur les collantes avec la mention « Fraude » au .

Nous allons soutenir tous ces milliers d’élèves (…) pour cette  fois, la Fesci ne va pas accepter que des milliers d’élèves aient leur  avenir bafoué pour une mauvaise organisation de tous ces techniciens qui  sont en charge de l’organisation des examens », a déclaré M. Allah Saint-Clair. Poursuivant le nouveau chef de la FESCI dira: « Nous allons demander à un juriste de sortir les copies de tous ces élèves afin qu’un comité soit mis en place pour qu’ensemble nous disons  qu’effectivement tel est fautif de fraude ou pour tel, ça été une  erreur ».  

A LIRE AUSSI : De l’indépendance à 2019, voici les taux de réussite du Bac en Côte d’ivoire

Mme  , porte-parole du collectif des parents d’élèves ayant  saisi la Fesci, a dit que leur souhait est qu’«on enlève la mention  fraude sur le relevé de notes» de leurs enfants.  Sur des relevés de notes  brandis par des élèves et des parents, l’on pouvait lire la mention «  fraude ». Certains, déclarés admis, ont été recalés en raison de la  mention fraude sur leur collante. Les parents craignent que pendant des  années leurs progénitures ne prennent pas part à un concours.  

A LIRE AUSSI : Racket au ministère de Kandia Camara: « il faut payer 1000 F pour retirer son bulletin scolaire »

Rappelons que le BAC 2019 en Côte d’Ivoire a enregistré un taux national de réussite de 41,23% contre 46,09% en 2018, soit une baisse de  4,86 points, selon les résultats officiels annoncés par la Direction  des examens et concours ().  

Personnalités liées avec l’article