N’douci: Risque d’affrontement inter-communautaire à Bodo suite à la mort d’un chauffeur de taxi-moto

Le village de Bodo entre N’douci et est sous tension depuis ce 6 novembre 2019 suite au décès d’un chauffeur de taxi-moto, lors d’un braquage.

Le chauffeur de taxi-moto, un autochtone, aurait été tué par un allogène, qui, en compagnie d’un autre, avait sollicité les services du conducteur de l’engin, fait-on savoir.

Du fait des tensions, de nombreux allogènes ont trouvé refuge chez le chef du village de Bodo, sous-haute surveillance par la gendarmerie dont un renfort est venu d’Abidjan.

LIRE AUSSI: Affrontement à Vononloho: 2 mois après le conflit des familles autorisées à regagner le village

Le préfet du département, Jules Gouéssé a rejoint la localité de Bodo pour appeler les populations au calme afin d’éviter tout affrontement inter-communautaire.

Personnalités liées avec l’article