Revue de la presse ivoirienne du 31 mai 2019

Les principales informations à la Une de journaux ivoiriens parus ce vendredi 31 mai 2019. Revue de la presse ivoirienne du 31 mai 2019.

FRATERNITE MATIN

La directrice régionale Afrique du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Ahunna Eziakonwa, a achevé mercredi une visite d’une semaine en Côte d’Ivoire. Elle a eu des rencontres avec plusieurs autorités politiques et administratives, des membres du gouvernement et des présidents d’institutions. Avec le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, elle a exploré les synergies et complémentarités qui existent entre leurs interventions. Avant de quitter la Côte d’Ivoire, la responsable du PNUD a réaffirmé la disponibilité de son institution à accompagner le gouvernement ivoirien dans le relèvement des nouveaux défis en lien avec les Objectifs de développement durable (ODD).

A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire: Un CHR de 30 milliards pour Aboisso

L’INTER

La délégation de l’Union européenne en Côte d’Ivoire a reçu mercredi le ministre ivoirien du Tourisme et des Loisirs qui a présenté la stratégie nationale de développement 2018-2025 qui devrait faire de l’industrie touristique l’un des piliers du développement intégral du pays avec des investissements de plus de 3.200 milliards de FCFA. L’ambassadeur de l’UE en Côte d’Ivoire, Jobst von Kirchmann, s’est engagé à accompagner cette stratégie en mettant à disposition les instruments de financements pour la construction des éco-loges, en renforçant la conservation des parcs de la Comoé et de Taï, en appuyant la construction des routes et en définissant des formations en adéquation avec les exigences de l’écosystème touristique.

A LIRE AUSSI : Composition CEI: le PDCI et l’EDS se font prier

SOIR INFO

La grande phase du recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) au titre de l’année 2019 démarre en novembre, selon le directeur général de l’Institut national de la statistique (INS), Doffou N’guessan. Il a indiqué que la phase pilote du RGPH s’est déroulée sur un échantillon de 80 zones de dénombrement réparties en 20 zones de contrôle sélectionnées dans les zones écologiques préalablement identifiées à l’issue de la cartographie censitaire pilote. Une séance de travail de trois jours qui a pris fin mercredi a permis aux participants d’analyser les questions portant sur l’efficacité de l’organisation générale du recensement, la capacité du projet à couvrir l’ensemble du terrain, l’efficacité de la campagne de sensibilisation et de mobilisation sociale, l’efficacité des programmes de collecte, la qualité des données.

Revue de la presse ivoirienne du 31 mai 2019

Revue de la presse ivoirienne du 31 mai 2019

Revue de la presse ivoirienne du 31 mai 2019

Personnalités liées avec l’article