Revue de presse ivoirienne du 30 mai 2023: Retrait du nom de Gbagbo de la liste électorale, forte pression sur la CEI

Revue de presse ivoirienne du 30 mai 2023: La radiation de Laurent Gbagbo de la liste électorale et les élections locales à la Une.

« Radiation du nom de Gbagbo de la liste électorale : Forte pression sur la  », plaque le journal indépendant L'Inter à sa Une soutenant que le annonce des actions de terrain et que pour Bédié, l'inscription de l'ex-chef de l'Etat « est un impératif ».

Idem pour Le Quotidien d'Abidjan, qui publie à sa Une, « Après la radiation du président Gbagbo de la liste électorale, voici les grandes décisions prises par le PPA-CI « . Des délégations envoyées dans tout le pays. Bédié apporte son soutien à Gbagbo, ajoute le canard, proche de l'opposition.

Dans la même dynamique, son collègue de Le Temps affiche, « Retrait du nom de Gbagbo de la liste électorale : Le magistrat Olivier Grah crucifie Kuibiert ». « Gbagbo radié sur la base d'un faux en écriture », ajoute le tabloïd citant le magistrat. Il cite également le père Abékan pour qui « l'exclusion est une bombe à retardement ».

LIRE AUSSI : Affaire Gbagbo : Koné Katinan prévient depuis Port-Bouët, « si nous acceptons l'injustice, elle va finir par devenir la règle »

De son côté, L'Héritage informe que »Bédié prend position pour « . Quand la Nouvelle Alliance confie, « Absence de Gbagbo de la liste électorale : Les chefs de Gagnoa parlent à Ouattara « . « Réglez cette affaire politique « , écrit le quotidien citant les chefs de Gagnoa.

Concernant les élections locales, News parle d'une « montée en puissance du parti de Ouattara ».

LIRE AUSSI: Dano Djédjé sans détour: « Gbagbo sera électeur et éligible »

Même son de cloche chez L'Avenir qui titre, »Elections locales du 2 septembre/présentation des candidats : Le RHDP, seul maître du terrain « .

Son collègue de Le Patriote évoque des bagarres entre les pro-Gbagbo s'agissant de la désignation des représentants du PPA-CI dans les CEI locales.

LIRE AUSSI : Clash Suspect 95 et Jules Beco: Steve Beko réagit, « accepter de retourner sur les bancs pour vous former. Ce n'est pas méchant »

Le Jour Plus fait savoir qu' « A , le soutient la candidature d'Eric Taba ».

Pareil pour Notre Voie qui mentionne à sa Une que Sangaré s'engage avec Taba dans le cadre de l'élection municipale du 2 septembre 2023 à Cocody.

Pour Générations Nouvelles, c'est « le temps des regrets pour l'opposition », plus d'un an après la 5ème phase du dialogue politique.

Written by Christian Binaté

1er juin 2023: quel prix pour de l’essence et le gasoil en Côte d’Ivoire ?

Coupure d’eau à Yopougon : « les équipes sont mobilisées pour que dans 48 à 72 heures, les travaux soient achevés »