Démission ou limogeage ? Le départ d’Abdourahmane Cissé du gouvernement ivoirien suscite des interrogations

Fernand Dédeh est revenu ce 1er décembre 2203 sur le limogeage surprise d'Abdourahmane Cissé, secrétaire général de la Présidence de la République de Côte d'Ivoire.

Selon Dédeh, Abdourahmane Cissé aurait déposé sa lettre de démission depuis au moins deux mois. Le communiqué du Palais qui a annoncé son départ, le 30 novembre 2023, serait donc la confirmation de cette décision.

Dans une note publiée par lui-même, Cissé a annoncé qu'un « nouveau chapitre s'ouvre ». Il a également déclaré qu'il avait donné « le meilleur de lui » dans toutes les fonctions qu'il a occupées.

Dédeh évoque ensuite deux possibles raisons de ce départ. La première serait que Abdourahmane Cissé n'était pas épanoui professionnellement dans l'environnement du Palais. Il se serait senti à l'étroit et aurait eu envie de changer d'air.

LIRE AUSSI: Abdourahmane Cissé à 39 ans devient le plus jeune secrétaire général de la présidence depuis plus de 50 ans

La deuxième raison, plus controversée, serait l'implication de Cissé dans des dossiers économiques et financiers scabreux. Ces dossiers auraient pu éclabousser le président Alassane Ouattara, ce qui aurait conduit à son limogeage.

LIRE AUSSI: Secrétariat général de la présidence : Abdourahmane Cissé prend officiellement fonction

Il est difficile de dire avec certitude quelle est la vraie raison de la démission de Abdourahmane Cissé. Cependant, il est clair qu'il s'agit d'un événement important dans la vie politique ivoirienne.

Written by Christian Binaté

Dossier Burkina – Mali – Niger, la CEDEAO dans l’impasse : « Ouattara à l’abordage » (Ferro Bally)

Mali, Burkina Faso et Niger : l’AES se consolide