Nomination du nouveau secrétaire général de la présidence ivoirienne : dans les coulisses

Nomination. Le limogeage d'Abdourahmane Cissé, secrétaire général de la présidence ivoirienne, le 30 novembre 2023, a été une surprise pour beaucoup.

À la suite du départ d', Fidèle Sarassoro, directeur de cabinet du chef de l'État, devrait assurer l'intérim a révélé Africa Intelligence dans son numéro de ce lundi 4 décembre 2023.

Toujours selon Africa Intelligence, les raisons de son limogeage sont multiples. Tout d'abord, ses relations avec Alassane Ouattara se sont particulièrement distendues ces derniers mois. Le président ivoirien le trouvait trop indépendant et trop ambitieux.

Ensuite, Abdourahmane Cissé était marginalisé sur plusieurs dossiers stratégiques. La secrétaire générale adjointe de la présidence, Masséré Touré Koné, la nièce du président Ouattara, et le directeur de cabinet du président, Fidèle Sarassoro, avaient pris le dessus sur lui.

LIRE AUSSI : Limogeage d'Abdourahmane Cissé : une ambition politique brisée par Ouattara ou qui cache une crise ?

Enfin, l'étoile d'Abdourahmane Cissé a pâli face à la montée en puissance du vice-président, Tiemoko Myeliet Koné. Ce dernier est considéré comme le dauphin d' et il a progressivement pris de l'influence au sein du gouvernement.

L'avenir d'Abdourahmane Cissé

Abdourahmane Cissé a fait part de son souhait de quitter la Côte d'Ivoire pour s'installer à Londres. Il a rejoint la capitale britannique le 1er décembre 2023.

LIRE AUSSI: Démission ou limogeage ? Le départ d'Abdourahmane Cissé du gouvernement ivoirien suscite des interrogations

Il est probable qu'il continue sa carrière dans le monde des affaires. Il a une expérience de plusieurs années dans le secteur bancaire et il est bien connecté aux milieux financiers internationaux.

Written by Colombe Blanche

Ouattara resserre les rangs avant la présidentielle : de nouveaux limogeages en vue

Abdourahmane Cissé, victime de la lutte des clans ? : les révélations d’Africa Intelligence