Adama Toungara à Man en campagne pour 2020

Adama Toungara à Man a sollicité le 22 février 2020 les rois et chefs traditionnels des Montagnes pour une présidentielle ivoirienne apaisée.

Adama Toungara a rappelé que l’approche des échéances électorales présidentielles est appréhendée par beaucoup d’Ivoiriens  « avec une certaine crainte », eu égard à la crise post-électorale de 2010-2011, qui avait entraîné de “nombreuses pertes en vies humaines et des dommages de matériels incalculables”.

Il a souligné que ces dernières années, notre pays a enregistré “une recrudescence des conflits communautaires” dans différentes régions du pays dont le district des montagnes, et insisté sur l’urgence de tous les fils et filles de la Nation pour la culture de la paix et du vivre ensemble.

LIRE AUSSI: Les évêques réitèrent leur appel face à Ouattara

Pour atteindre ses objectifs d’institution devant prôner la paix , a poursuivi le Médiateur, son institution a sollicité la collaboration de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels pour mener une campagne  de sensibilisation sur la cohésion sociale, ainsi que la contribution de médiateurs délégués et autres, en vue de faire la cartographie des conflits pour trouver des solutions pérennes de paix.

LIRE AUSSI: Une soroïste catégorique : « Soro est prêt à l’apaisement avec Ouattara »

« Je reste convaincu que c’est avec l’implication de tous chefs traditionnels, leaders politiques, religieux et membres de la société civile, que nous parviendrons à changer l’image du Cavally, du Guémon et du Tonkpi afin que ces régions soient désormais des régions de fraternité , de solidarité, d’union et de paix », a-t-il soutenu, sans oublier de remercier toutes les parties prenante, à la paix dont le corps préfectoral.

Personnalités liées avec l’article