Affaire « le parti unifié n’est pas à l’ordre du jour »: Quand Bédié cache la vérité aux militants du PDCI

Henri Konan Bédié ne dit pas toute la vérité à ses militants à propos du Parti unifié RHDP
Henri Konan Bédié ne dit pas toute la vérité à ses militants à propos du Parti unifié RHDP

Affaire « le n’est pas à l’ordre du jour »: Quand Bédié cache la vérité aux militants du . En effet, selon l’accord que a signé sur la base des documents du comité de haut niveau qu’il a mis en place, de concert avec , il n’a, en réalité, jamais été question d’un parti unifié maintenant, mais d’une fédération de partis. Bédié parti unifié.

En effet, selon l’article 40 des statuts du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (), remis à Bédié et aux autres présidents de partis membres de cette mouvance, « Jusqu’à la mise en place effective des structures du parti unifié à l’issue d’une période transitoire de 12 mois à 18 mois, les partis membres fondateurs du sont regroupés au sein d’une Fédération des partis politiques membres dénommés « Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, en abrégé . Pendant cette période, ils gardent leur autonomie d’organisation et de fonctionnement. Ils conservent leur dénomination. Toutefois, ils ont le choix entre ajouter ou faire précéder à leur dénomination initiale du sigle  ».

A lire auss : Voici l’intégralité des statuts cachés du Parti unifié RHDP

Les articles 40 et 41 des statuts du RHDP
Les articles 40 et 41 des statuts du RHDP

En clair, quand Bédié dit à ses militants que le parti unifié n’est pas à l’ordre du jour, il ne dit rien de nouveau, puisque selon les textes qu’il a ratifiés, le parti unifié n’est effectivement pas à l’ordre du jour, dès à présent.

De ce fait, quand Bédié déclare qu’il faut s’en tenir au RHDP à l’état actuel des choses, il ne dit encore rien de nouveau, puisque selon les textes validés en comité de haut niveau, le RHDP est actuellement une fédération de partis.

« Les militants du PDCI qui pensent qu’ils pourront désigner un candidat au cours d’une convention, se trompent. Ici encore, Bédié ne leur dit pas toute la vérité »

Selon les informations d’IvoireSoir.net, après le bureau politique du PDCI qui va ratifier l’accord signé par Bédié (qu’il prend soin de ne pas montrer à ses militants), le président Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié vont se retrouver et décider de passer à la vitesse supérieure. Le RHDP, en tant que fédération de partis et non parti unifié (qui sera mis en place 12 à 18 mois plus tard), sera mis en place. Il pourrait être dirigé par Alassane Ouattara lui-même ou alors celui-ci pourrait laisser la place à qui a présidé le comité de haut niveau et qui demeure son homme de main.

Bédié parti unifié et double jeu

Les militants du PDCI qui pensent qu’ils pourront désigner un candidat au cours d’une convention, se trompent. Ici encore, Bédié ne leur dit pas toute la vérité. En effet, quand il dit que « le PDCI présentera, en RHDP, un candidat en 2020. Un candidat à l’élection présidentielle de 2020 en souhaitant l’appui de ses alliés, compte tenu des sacrifices qu’il a consentis pour les uns en 2010 et 2015″, il fait justement référence à l’article 41 des statuts qui souligne les questions de candidature seront réservées au domaine de la fédération de partis.

L’on comprend dès lors, les hésitations du patron du PDCI à aller à un congrès. Puisque toues ces vérités qui sont cachées à ses militants pourraient surgir. Pour l’heure, Bédié préfère jouer à un double jeu, lançant des slogans du genre « longue vie au PDCI » et prenant des décisions (limogeage de Kobenan Kouassi Adjoumani du porte-parolat du PDCI) pour donner l’impression aux anti-parti unifié qu’il est d’accord avec eux. Mais dans les faits, il sait très bien que l’agenda qu’il a validé ensemble avec Alassane Ouattara tiendra, sauf cataclysme et que le PDCI ne pourra pas avoir un candidat, en dehors du RHDP, à moins qu’un candidat se rebelle pour se présenter, sans l’avis officiel de Bédié.

Emmanuel Gautier

« PDCI, ne vous méprenez pas, Ouattara a une longueur d’avance sur Bédié » (Décryptage André Silver Konan)

Personnalités liées avec l’article