Affi N’Guessan : « le RHDP est ultra-dominateur à la CEI avec la présidence, le secrétariat … »

Affi N’Guessan a donné son avis, le 9 janvier 2020, à l’issue de la rencontre présidée par Gon Coulibaly, sur l’adoption du nouveau code électoral.

Le président de l’Alliance des Forces Démocratiques (AFD), Affi N’Guessan a marqué ses réserves par rapport à la mise en place des commissions locales de la Commission Électorale Indépendante (CEI). Pour lui, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) est ultra-dominateur avec plus de 96% des présidences des commissions locales, plus de 96 % des secrétariats locales.  

« Dans un tiers des commissions locales, le RHDP est seul avec la présidence, le secrétariat et la vice-présidence. Cette situation ne peut pas faire de cette CEI, une CEI impartiale » a-t-il déploré.

LIRE AUSSI: KKS: « nous devons aller aux élections mais pas avec cette CEI »

Lors de ces rencontres, le président du Front Populaire Ivoirien (FPI) compte aborder les sujets liées, notamment, à l’amélioration des conditions qui touchent à l’organisation pratique des élections, à la question des Cartes d’Identité Nationales (CNI), des audiences foraines et du contentieux électoral, ainsi que du découpage électoral, entre autres.

Personnalités liées avec l’article