Amon-Tanoh: « Gbagbo et Soro font partie de ceux qui peuvent aider à la réconciliation. Il serait bon qu’ils puissent participer à l’élection »

La Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale a acquitté le 15 janvier 2019, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé de toutes les charges de crimes contre l'humanité prétendument perpétrés en Côte d’Ivoire en 2010 et 2011.

Pour Amon-Tanoh, interrogé par Jeune Afrique, Gbagbo et Soro font partie de ceux qui peuvent aider à la réconciliation.

En 2016, à l'époque de la révision constitutionnelle, vous étiez  le directeur de cabinet du président Ouattara, vous étiez donc au cœur du système. Aviez-vous exprimé des réserves ?
J'étais contre cette révision et j'ai précisé les points qui me posaient problème – je l'ai même écrit. Je me suis étonné du fait qu'on ait fait sauter la limite d'âge. Des raison m'ont été données, mais je considère qu'elles n'étaient pas valables.

Autre point de crispation : l'exclusion de certains acteurs du processus électoral. L'ancien président  et l'ex-, , doivent-ils être autorisés à concourir ?
La date de 2011. Nous sommes en 2020 et le processus de est manifestement en panne. Laurent Gbagbo et Guillaume Soro font partie de ceux qui peuvent aider à la réconciliation. Il serait donc bon qu'ils puissent participer à l'élection. Concernant leurs candidatures, le président de la commission électorale a expliqué qu'il les avait rayées de la liste à la suite de décisions de justice. Je ne porterai pas de jugement sur ces décisions, mais il me semble que la raison d'État et la stabilité de notre doivent prévaloir. Il faut faire en sorte que les deux personnalités que vous évoquez soient autour de la table pour parler de la réconciliation de notre pays.

LIRE AUSSI : Amon-Tanoh de retour au PDCI ? : voici sa réponse

Est-ce au chef de l'État de faire le premier pas vers Laurent Gbagbo ?
Laurent Gbagbo sort de prison. Il ne refuse pas la discussion, puisqu'il demande un passeport pour rentrer chez lui.

LIRE AUSSI : Marcel Amon-Tanoh se déclare candidat à la présidentielle ivoirienne 2020

Doit-on lui délivrer ce passeport ?
C'est un . Il doit pouvoir avoir des papiers pour se déplacer, comme la [] l'y autorise.

Written by Hind Talha

Iran : réouverture des écoles dans des mesures sanitaires « strictes »

Covid-19 Russie : le nombre de cas augmente de 5.205 pour un total de 1.020.310