Doumbia Major: « Bédié continue de diviser les Ivoiriens »

Doumbia Major est revenu le dimanche 21 juillet 2019, sur les propos d’Henri Konan Bédié, devant les délégués communaux le 5 juin et la réforme de la CEI.

Au menu des échanges, la résurgence du débat ivoiritaire, le paiement de la Carte Nationale d’Identité à 5000 FCFA et la réforme de la CEI, réclamée à cor et à cri par l’ensemble des forces politiques d’opposition.

Relativement aux propos du Président Henri Konan BEDIE, devant les délégués communaux de son parti le 05 Juin dernier à Koumassi, quant à la menace, qui selon lui pèse sur la survie de l’identité nationale, le Leader du CPR, le Congrès Panafricain du Renouveau, va littéralement ‘’massacrer’’ le successeur d’Houphouet-BOIGNY qu’il qualifiera de ‘’vil personnage’’ qui ‘’malgré l’âge et un bilan négatif’’ continue de diviser les Ivoiriens.

A LIRE AUSSI: Le maire de Séguéla à propos du RGPH 2019: « Il faut s’inscrire ici au lieu d’aller grossir les chiffres des autres villes »

Pour Doumbia Major, Henri Konan BEDIE n’a aucune preuve de l’existence d’un quelconque laboratoire de fabrication de pièces d’identités frauduleuses au profit de populations étrangères. De son point de vue, le discours du Président BEDIE ne relève ni plus ni moins que d’un ‘’Hitlérisme tropical’’ en vue de fédérer des adeptes du populisme pour les échéances électorales de 2020.

Personnalités liées avec l’article