« Gbagbo est un frère » : Ouattara a osé dire ça, sur le perron de l’Elysée ?

Le Président a déclaré qu' »à titre personnel, est un frère », sur le perron de l’ à , ce vendredi 15 février 2019. Une phrase qui est mal passée chez les pro-Gbagbo. Ci-dessous sa déclaration.

Monsieur le président, avez-vous des échos des réactions au sujet de monsieur Ocampo où dans une interview, vous disiez que vous ne le connaissez pas ?

Oui mais je confirme, je ne le connaissais pas, je ne le connais pas avant que ce problème ne se pose. Ceci me parait évident, j’étais à l’Hôtel du golf, comment voulez-vous que je connaisse Ocampo alors que j’étais prisonnier à l’époque pendant 4 mois et demi ? Mais quand la question du transfèrement de Laurent Gbagbo a été décidé, et c’est lui qui a d’ailleurs emmené la Côte d’Ivoire à la CPI, mais bien évidemment en ce moment-là, il me fallait prendre des contacts avec monsieur Ocampo et c’est en ce moment-là que je l’ai connu.

A lire aussi : Laurent Gbagbo : De la prison de la CPI à la liberté emprisonnée en Belgique

Avez-vous évoqué avec Emmanuel Macron, la situation de Laurent Gbagbo ?

Non, non, je peux vous dire sincèrement que nous n’avons pas parlé de monsieur Laurent Gbagbo. A titre personnel, Laurent Gbagbo est un frère ; il est un ancien président, nous attendons la suite. Il n’y a pas de commentaires particuliers à faire.

Propos retranscrits par Emmanuel Gautier