Guikahué : « Le PDCI a bien fait d’aller aux élections, nous avons vu ce que les gens nous préparent pour 2020»

Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif en chef du PDCI
Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif en chef du PDCI

, secrétaire exécutif du était face à la presse, à Yamoussoukro, le jeudi 25 octobre 2018. Larges extraits de ses propos.

« Avec le multipartisme, les partis doivent avoir des ouvertures, les partis doivent avoir des alliés. Ça peut être des alliances formelles comme nous étions avec le en tant que groupement politique mais ça peut être des alliances électorales, des alliances de consensus sur des questions.

Par exemple, il y a une question importante aujourd’hui en Côte d’Ivoire, la réforme de la , le est ouvert ; quelle que soit l’obédience politique, idéologique, quelle que soit la position du parti politique en Côte d’Ivoire qui est pour la réforme de la CEI, le PDCI ira avec ces personnes ».

A lire aussi : Guikahué : « Nos candidats ont observé un comportement pacifique, digne du PDCI »

« Il y a un proverbe, un conte bien de chez nous qui dit qu’il y a un monsieur qui a deux femmes, il y a une qu’il maltraitait et l’autre qu’il chérissait.

Et un jour, l’araignée qui est très maligne est venue le voir et lui demander de faire semblant de mourir et il verra laquelle de ses deux épouses l’aime vraiment. Un matin vers midi, il meurt et celle qu’il aimait a enjambé le corps, a pris tous les biens et est partie et c’est celle qu’il n’aimait pas qui est restée près de son corps. Cela veut dire en grandeur nature que le PDCI a bien fait d’aller aux élections, nous avons vu ce que les gens nous préparent pour 2020. C’est premier gaou qui est gaou, le deuxième gaou est gnata ».

Elvire Ahonon, envoyée spéciale

Marie Ange N’Dia, conseillère (PDCI) à la Primature : Voici sa déclaration qui l’a séparée de Gon