Yakassé-Attobrou : 8 villageois morts après avoir consommé de la bouillie, la vendeuse arrêtée

La consommation d’une bouillie vendue par une dame, le 19 juin dernier a causé la mort de huit personnes, dans le village de dans le département de . Intoxication alimentaire Kong 2

Le drame s’est produit dans le village de Kong 2, dans le département de Yakassé-Attobrou. Ce sont au total 23 personnes qui ont été intoxiquées par la bouillie de mil vendue par une vendeuse réputée dans le village.

Après vomissements et diarrhées, elles ont été admises à l’hôpital général de Yakassé-Attobrou. Huit parmi les malades ont été évacués sur Abidjan, avec l’appui d’ambulances réquisitionnées depuis et .

Malheureusement, malgré le secours des médecins, huit villageois intoxiqués ont perdu la vie. Six sont décédés à Yakassé-Attobrou, un à Kong 2 et un autre à Abidjan, où il avait été transféré. Informé, le député de Yakassé-Attobrou, le professeur Séka Séka, président du Parti , s’est rendu sur les lieux pour apporter son soutien aux malades et sa compassion aux familles éplorées.

NDLR : Image d’archives

Yamoussoukro : 2 morts sortis de l’immeuble effondré, 1 blessé décédé, le maire accuse

Personnalités liées avec l’article