Jean-Marie Bockel chez Ouattara : vers une présence militaire plus discrète en Côte d’Ivoire ?

Alassane Ouattara s'est entretenu ce mercredi 21 février 2024 avec Jean-Marie Bockel, Envoyé Personnel du Président français Emmanuel Macron.

Les échanges ont porté sur la qualité des relations entre la Côte d'Ivoire et la France, ainsi que sur les perspectives d'évolution du partenariat militaire et sécuritaire entre les deux pays.

Un nouveau modèle de coopération militaire

Jean-Marie Bockel a été mandaté par le Président Macron pour discuter avec les pays partenaires africains des nouvelles formes de la présence militaire française sur leur sol. La France souhaite en effet réduire ses effectifs militaires sur le continent.

La rédaction vous conseille

Lors de son entretien avec le Président Ouattara, M. Bockel a réaffirmé l'engagement de la France à soutenir la Côte d'Ivoire dans ses efforts de lutte contre le terrorisme et de sécurisation de son territoire. Les deux parties ont également discuté des besoins spécifiques de la Côte d'Ivoire en matière de formation, de coopération et d'équipement militaire.

Vers un avenir incertain

La réduction de la présence militaire française en Afrique soulève de nombreuses questions. La capacité des pays africains à assurer leur propre sécurité est encore incertaine, et le risque de voir se multiplier les coups d'Etat et les interventions militaires étrangères est réel.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Christian Binaté

Incendie au groupe scolaire Delafosse de Korhogo : 3 classes parties en fumée

Maillots 3 étoiles des Éléphants :  » C’est du faux », selon la FIF