Laurent Gbagbo : « pourquoi j’appelle à la libération de Pulcherie Gbalet et de Peter 007 »

Laurent Gbagbo, président du PPA-CI, a révélé le samedi 10 décembre 2022 à Adzopé pourquoi il demande la libération de Pulcherie Gbalet et de Peter 007.

C'est pourquoi, j'appelle toujours à la libération des prisonniers politiques. Qu'ils soient militaires ou civils, j'appelle à leur libération. Un pays est apaisé quand il n'y a pas de prisonniers politiques. Regardez le petit Seka Yapo Anselme, il est d'ici. Il servait sous moi à la Présidence. Bon il est en prison, il y a d'autres militaires qui sont là-bas mais comme j'ai eu à le dire plusieurs fois et je le répète, c'est moi qui était le Chef des militaires, c'est moi qui leur donnait des mots d'ordre pour agir. Les militaires, les gendarmes, les policiers, c'est moi.

On nous arrête par suite d'une défaite militaire. Moi on m'appelle en haut en haut, on croyait que là-bas je n'allais plus revenir. Je vais et les gens me demandent et je leur explique. On me pose des questions, je réponds. Mais quand tu n'as rien fait de mal, tu n'as pas peur et tu dis ce que tu as fait et tu dis ce que tu as dit aux gens de faire. J'ai dit la vérité, j'ai dit ça c'est moi qui ait fait ou ça ce n'est pas moi. Le procès a duré a proprement dit trois ans, le reste du temps on m'a baga baga( rires) mais je voyais, je savais qu'il y avait des calendriers politiques.

LIRE AUSSI: Cheick Cissé medaille d'or au Grand prix de Riyad ce 10 décembre 2022

La jeune dame, ma femme, Nady Bamba, c'est elle qui a déménagé pour aller s'installer en Europe pour s'occuper de moi. Donc voilà, finalement on m'a libéré et je suis venu et les gens sont étonnés. Je dis, mais pourquoi vous êtes étonnés? Vous m'avez emmené quelque part, on m'a jugé et on dit que je n'ai rien fait, mais les militaires qui servaient sous moi et qui sont encore en prison, ils font quoi là-bas ? Si moi le Chef, je n'ai rien fait, eux ils ont fait quoi ? C'est la sale question. Si le chef des militaires n'a rien fait, pourquoi le militaire est-il en prison. Question ?

LIRE AUSSI: Adzopé : deux cambrioleurs impliqués dans l'agression du pasteur de l'église Béthanie arrêtés

La réponse se trouve entre d'autres mains. Moi je n'ai que la question. Je demande qu'on les libère. Parce que moi qu'on a jugé en leur nom, je suis libéré. Il faut qu'on libère les jeunes dames comme Pulcherie Gbalet. Il paraît qu'on vient d'arrêter un autre, . C'est à la télévision que j'ai entendu ce nom. Quand on arrête quelqu'un comme ça dans un pays, ça fait mauvais effet et ça fait une mauvaise réputation pour ce pays. J'ai été Président 10 ans, quel homme politique ais-je arrêté ?

LIRE AUSSI: Écoles de la 2ème Chance : la Fondation Édith Cresson aix côtés gouvernement ivoirien

Et pourtant, ils m'insultaient, me critiquaient, me raillaient mais c'est quand tu n'as rien à dire que les gens t'insultent comme ça. Moi tu m'insultes, je t'insulte. Tu m'insultes, le lendemain je t'insulte. Tu ne vas pas en prison et tu es là et on se regarde. Quand tu seras fatigué d'insulter, et de te faire insulter, tu vas te taire. Prendre les gens et les mettre en prison, tu fais d'eux des héros, des chefs. Pourquoi je veux faire de mon adversaire un chef ? Il m'insulte, je l'insulte et c'est fini. Donc il faut libérer tous ceux qui sont en prison pour des raisons politiques.

Written by Laurent Gbagbo

Gbagbo aux militants RHDP depuis Adzopé: « si je n’ai pas eu peur d’Houphouët, ce n’est pas de ses enfants je vais avoir peur »

Gbagbo à Ouattara depuis Adzopé: « Blé Goudé est rentré, maintenant il reste Soro »