Pardon et cohésion marquent la nuit du Maouloud à Aboisso – Actualité ivoirienne 29/10/2020

, 29 oct 2020 – La nuit du Malouhoud  tenue mercredi 28 octobre à la place Alexis Ethé Elleingant a été marquée par le pardon et la cohésion sociale à Aboisso.

Placée sous le thème central de ” la contribution de l' à des élections apaisées”, cette nuit a eu comme leitmotiv le pardon, la cohésion sociale et la paix. L'imam de la grande mosquée d'Aboisso et président local du de Côte d'Ivoire  (), Diabagaté Abou, a insisté sur la nécessité du pardon et de la cohésion entre tous les groupes ethniques de Côte d'Ivoire selon les recommandations du .

L'imam Diabagaté a conseillé la sobriété et demandé aux fidèles de tenir leur langue en bride et  de prendre les dispositions pour ne provoquer personne pendant l'élection du 31 octobre.

Le préfecture 1  d'Aboisso, Gueu Guié Honoré, a transmis le message du préfet de région du Sud-Comoé et préfet du , Koffi Ernest, à la communauté musulmane. Il a souhaité que l'élection présidentielle du 31 octobre se passe dans la paix et la cohésion à Aboisso.

Le Malouhoud est la fête de  la commémoration de la la naissance du .

akn/ask

Written by Yeclo avec AIP

La cellule civilo-militaire de Man, acteur essentiel pour le maintien de la cohésion sociale en période électorale

avion

Afrique en marche du 29 octobre 2020