Pourquoi l’évacuation sanitaire de Djibril Bassolé tarde

L’évacuation sanitaire de , l’un des principaux accusés du coup d’Etat manqué de septembre 2015, sera traitée après la grève des avocats.

« Le tribunal a été saisi de l’évacuation, mais il se trouve que les avocats sont en mouvement et qu’ils refusent d’aller aux audiences pénales comme celle devant le tribunal militaire. Le jour où les avocats reprendront le chemin des audiences, le tribunal statuera, puisqu’il ne peut se réunir sans les avocats pour statuer », a indiqué M. Bagoro.

Djibril Bassolé déjà traité en Tunisie

Après avoir reçu des soins en Tunisie, le général Bassolé a rechuté, selon son entourage. Ses partisans ont accusé les autorités d’empêcher son évacuation en France pour une meilleure prise en charge.

A LIRE AUSSI : Toumodi : un faux gendarme prend 18 mois de prison

Les généraux Djibril Bassolé et , proches de l’ex président , sont les principaux accusés dans le dossier du putsch manqué contre le régime de la Transition en 2015.

Leur procès et celui de plus de 80 autres accusés se poursuivent devant la justice militaire.

Personnalités liées avec l’article