Présidentielle ivoirienne de 2025 : Venance Konan alerte sur « l’après Ouattara »

Ce dimanche 31 décembre 2023, Venance Konan a appelé à l'union des héritiers d'Houphouët-Boigny, à l'approche de l'élection présidentielle de 2025.

« Nous ne sommes pas encore dans l'après Ouattara, mais l'année 2025, qui vient après-demain si l'on peut dire, est une année électorale », a déclaré Konan. « Nous savons le prix du sang que nous avions payé lors de la dernière élection présidentielle. Comme je le dis souvent dans ces colonnes, le peuple qui ne tire pas de leçon de sa propre histoire se condamne à la revivre. »

Konan a rappelé que la division de la famille des houphouétistes avait conduit à un coup d'État en 1999 et à la guerre civile de 2002-2007.

« Aujourd'hui chaque branche de la famille des houphouétistes est sur son nuage, convaincu qu'il a en son sein le champion qui ne fera qu'une bouchée de l'autre », a-t-il déploré. « Evidemment, comme les fois dernières, on considère Laurent Gbagbo et les siens comme quantités négligeables. On ne les calcule pas, comme on dit. »

La rédaction vous conseille

Konan a estimé que la famille houphouétiste serait plus forte si elle était unie.

« C'est, unie, qu'elle sera vraiment forte face à n'importe quelle adversité », a-t-il déclaré. « Les présidents Ouattara et Bédié se sont à un moment donné considérés comme des frères. Ils avaient cherché à travailler sur ce qui les unissait plutôt que sur l'inverse. Cela avait marché un certain temps, pour le bonheur de notre pays. »

L'unité des héritiers d'Houphouët-Boigny

Konan a conclu en appelant à l'union des houphouétistes en hommage à Henri Konan Bédié, le fondateur du PDCI, décédé en décembre 2023.

« Ne serait-il pas un bel hommage à lui rendre en l'enterrant dans l'union des héritiers d'Houphouët-Boigny ? » a-t-il demandé.

La déclaration de Venance Konan est une nouvelle prise de position en faveur de l'unité des houphouétistes.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Christian Binaté

Kambou Sié, Secrétaire Général National de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI)

Election de Kambou Sié Tcharcou : Ferro Bally s’interroge sur la légitimité du nouveau SG à diriger la FESCI

« Nous ne sommes pas encore dans l’après Ouattara » : Venance Konan à propos de la présidentielle de 2025