Régionales 2023: Anne Ouloto aux populations de Bloléquin, « le seul combat qui vaille la peine d’être mené est celui du développement »

La présidente de la région du Cavally, Anne Ouloto, candidate à sa propre succession pour le compte du RHDP a invité les populations de Bloléquin à s'inscrire dans la politique développement.

De Tinhou au Boungalou, en passant par Doké, Diboké et Goya, a invité les populations à opérer le bon choix : « le vote du 02 septembre 2023 pour le développement ».

La présidente sortante de la région du Cavally a saisi l'occasion pour présenter tous les projets de développement réalisés ou en cours de réalisation qui ont fortement et positivement impacté les populations.

Il s'agit entre autres de la construction de centres de santé, de collège et d'écoles primaires, de l'adduction des villages en eau potable et du raccordement des localités au réseau électrique national.

LIRE AUSSI : Bloléquin : Un gendarme tué après le meurtre d'un jeune

Mme Ouloto a rappelé qu'en 12 ans, grâce au président de la République, Alassane Ouattara et le gouvernement, à travers le Plan national de développement (PND), le Psgouv et le Conseil régional, le Cavally et, principalement Bloléquin, a bénéficié des centaines de milliards de francs d'investissement qui ont sensiblement amélioré le cadre de vie des populations.

LIRE AUSSI: Guerre entre cadre du RHDP à Bloléquin: Anne Ouloto joue la médiation

« Le seul combat qui vaille la peine d'être mené est celui du développement » a exhorté Mme Ouloto annonçant le démarrage effectif dans les prochains jours du bitumage des axes Duékoué – Guiglo, Guiglo – Blolequin, Blolequin, Blolequin – Toulepleu jusqu'à la frontière du Liberia, dont le lancement a été effectué à Guiglo le 10 juin 2023 par le Premier ministre.

La présidente de la région a également présenté les projets d'autonomisation des femmes et de l'employabilité des jeunes avec l'annonce de financement d'activités génératrices de revenus dont bénéficient plusieurs jeunes de Bloléquin pour un montant cumulé de plus de 2,5 milliards de FCFA.

En retour, les populations, à travers leurs différents porte-parole, dont le chef du village de Doké, Keïta Benjamin, le capitaine à la retraite Oudaï Delafossé ont pris l'engagement de s'inscrire dans a politique du développement des régions de Côte d'Ivoire dont la clé de route est le RHDP.

Written by Mohammed Ouattara

20 morts dans un accident de la circulation au Nigeria

Niger : Deux chefs de l’Etat islamique arrêtés