Retour aux anciens prix internet en Côte d’Ivoire par Orange et MTN: Jean Bonin réagit, « ne vous laissez pas distraire »

Jean Bonin a réagi au retour aux anciens prix internet en Côte d'Ivoire annoncés par Orange CI et MTN CI ce samedi 22 avril 2023.

C'est une nouvelle excitante pour les utilisateurs de l'Internet mobile en Côte d'Ivoire. Les deux géants des télécommunications, et MTN, ont annoncé le samedi 22 avril le retour aux anciens tarifs, un mois après avoir provoqué la colère des consommateurs ivoiriens en augmentant les coûts du service d'Internet mobile.

Toutefois, malgré le retour aux anciens tarifs, , militant de la société civile en Côte d'Ivoire et fervent défenseur des droits des consommateurs, n'est pas satisfait de cette décision et veut entamer une action en justice contre les deux entreprises.

« Plus de place pour la distraction. Allons au procès. #OnNeReculePas #lacotedivoiredabord #FREE », a lancé Jean Bonin.

Bras de fer consommateurs ivoiriens et compagnies de télécommunications

Les tarifs de l'Internet mobile ont été un sujet de préoccupation majeur pour les utilisateurs en Côte d'Ivoire, avec des militants de la société civile se manifestant régulièrement pour demander une réduction des coûts. Les récentes augmentations ont suscité la colère des consommateurs, qui ont accusé les entreprises de télécommunications de prendre avantage d'une situation difficile pour les consommateurs ivoiriens.

Face à toutes les critiques, MTN et Orange ont décidé de revenir à leurs anciens tarifs, mais cela ne suffit pas pour calmer le jeu. Les militants des droits des consommateurs continuent d'exiger des mesures plus audacieuses pour rendre l'accès à Internet plus abordable pour tous.

MTN et Orange critiqués

« Au lieu de chercher constamment de nouvelles façons de prendre de l'argent à ses clients, les compagnies de télécommunications devraient se concentrer sur l'amélioration de la qualité des services », a déclaré Bonin, ajoutant que « les consommateurs Ivoiriens exigent et méritent une réelle amélioration de l'accès à Internet ».

Pour l'instant, il reste à voir quelle sera la prochaine étape dans cette controverse. Les entreprises de télécommunications et les militants des droits des consommateurs continuent de s'opposer dans cette bataille pour les tarifs de l'Internet mobile. Seule l'avenir nous dira si cette situation pourra être résolue de façon satisfaisante pour toutes les parties.

Written by Christian Binaté

Affrontements entre l’armée soudanaise et les FSR: Plus de 400 personnes tuées

Municipales 2023 à Gagnoa : Yssouf Diabaté, le candidat du RHDP, appelle au rassemblement