Revue de la presse ivoirienne du 15 septembre 2020

La revue de la presse ivoirienne du 15 septembre 2020 et les principales informations à la Une de journaux ivoiriens parus mardi.

FRATERNITE MATIN

Le a retenu quatre candidats pour l'élection du 31 octobre à savoir le président sortant du Rassemblement des pour la démocratie et la paix (, parti au pouvoir), Henri Konan Bédié (Parti démocratique de Côte d'Ivoire, PDCI), Pascal Affi N'guessan du () et (Indépendant).Quarante autres candidatures ont été rejetées, dont celles de l'ex-président et de l'ex-président de l' Soro Kigbafory Guillaume pour défaut de qualité d'électeur. Les candidatures de l'ancien président de l'Assemblée nationale, , des ex-ministres Mabri Toikeusse , et Marcel Amon Tanoh ont également été invalidées faute de parrainages suffisants.

SOIR INFO

Le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique a enregistré lundi 53 sur 1 413 échantillons prélevés soit 3,7% de cas positifs, 62 guéris et aucun décès. A la date du 14 septembre, la Côte d'Ivoire compte donc 19 066 cas confirmés dont 18 174 personnes guéries, 120 décès et 772 cas actifs. Le nombre total d'échantillons est de 143 661.

LIRE AUSSI: « Le Conseil Constitutionnel de Koné Mamadou a commis le véritable coup d'état civil depuis l'indépendance » – Soro

L'INTER

Le a exhorté lundi à les jeunes à s'approprier les valeurs du travail pour atteindre leur plein épanouissement. Hamed Bakayoko a invité les jeunes à se concentrer sur le travail, à ne pas céder à la manipulation et à l'instrumentalisation des hommes politiques et à tourner le dos à la violence. Au cours de cette rencontre d'échanges, le chef du gouvernement a écouté les préoccupations des représentants d'organisations de jeunesse, notamment une offre de formations de qualité, de création d'emplois, d'octroi de subventions et de bourses d'études, la paix et la stabilité.

Written by Emmanuella Bâ

Orpaillage Clandestin : 60 sites fermés dans le Gontougo

Après la validation de sa candidature Ouattara a quitté à Abidjan ce 15 septembre 2020 : voici les raisons