Sidi Touré à propos du dialogue politique : « Ouattara saura apprécié les conclusions »

Selon Sidi Touré, Alassane Ouattara saura apprécié les conclusions du dialogue politique entamé depuis le 16 janvier entre le gouvernement et l’opposition.

Pour le ministre de la Communication et des Médias, il est notable de noter que le Premier Ministre ayant ouvert les discussions entre les parties prenantes du processus électoral, il est de bon droit qu’il lui revienne le droit de fermer ces échanges.  ” C’est le Premier Ministre,  qui a ouvert le dialogue politique, il est de bon droit qu’il ferme le dialogue politique”, a-t-il dit, lors de la conférence de presse, mercredi, au Palais présidentiel.

M. Touré a salué la disponibilité des parties ivoiriennes à la discussion. “Le compte rendu sera fait au Président de la République qui avisera (..)”, a-t-il indiqué. Toutefois, le porte parole a souligné que le Chef du gouvernement ivoirien est ” en mission pour le compte du Président de la République, et lui rend compte à chaque étape”.

LIRE AUSSI: Affaire le Roi du Sanwi chez Gon : « inacceptable, un ministre ou un président ne convoque pas un Roi »

Cette intervention du gouvernement fait suite, à la volonté de l’opposition ivoirienne dans son ensemble d’ entamer “un dialogue direct”,  dans un cadre “rénové, consensuel, inclusif et crédible au regard de l’intérêt supérieur de la Côte d’Ivoire” pour un processus électoral apaisé, avec le président de la République, Alassane Ouattara.

LIRE AUSSI: FPI : Assoa Adou nomme un conseil politique permanent au nom de Gbagbo. Et Affi N’Guessan dans tout ça ?

Elle a déploré que le gouvernement ait “interrompu, lundi, d’une manière unilatérale”, la deuxième phase des discussions politiques sur le code électoral, “alors que tous les acteurs politiques se sont engagés à offrir des conditions pour la normalisation de la vie socio-politique”.

Personnalités liées avec l’article