Transferts d’argent : Orange va encore augmenter ses frais, après une nouvelle taxe de l’Etat

Orange Côte d’Ivoire, l’opérateur de téléphonie mobile, appliquera une nouvelle grille tarifaire à compter du lundi 25 février 2019, pour les services Orange Money. L’information a été donnée à travers un communiqué dont IvoireSoir.net a eu copie.

« Chers partenaires, nous vous informons qu’à compter du 25 février 2019, une nouvelle grille tarifaire sera mise en place pour tous les services Orange Money. Cet aménagement fait suite aux mesures de la nouvelle annexe fiscale 2019 qui applique une série de taxe sur le chiffre d’affaires des entreprises émettrices de monnaie électronique ( activité communément désignée sous le vocable ‘’Mobile Money’’), tel est le contenu de la note d’information que l’opérateur de téléphonie mobile a balancé à ses clients.

A lire aussi : Téléphonie mobile : Dès le 1er juin, l’abonné pourra changer d’opérateur sans changer de numéro

L’entreprise justifie cette énième augmentation à la nouvelle grille tarifaire qui a pour objectif de répondre aux charges liées à l’exercice de cette activité. Rappelons que le 13 octobre 2017 déjà, les transactions financières à partir de l’opérateur Orange avaient connu une hausse. A en croire une source bien introduite, le problème serait plutôt du côté de l’Etat, « la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est toujours supportée par le consommateur final partout dans le monde. C’est pour cela que le DG des impôts est timoré. Les entreprises calculent toujours leurs marges sans la TVA.

Elles ont le rôle ingrat de récolter la taxe au profit de l’Etat ». Si l’on en croit le communiqué qui stipule que les taxes touchent toutes les entreprises de mobile money, l’opérateur Orange ne sera donc pas le seul à faire une nouvelle grille. Les autres pourraient suivre les jours à venir au grand dam des consommateurs chez qui la décision suscite de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Karina Fofana

Personnalités liées avec l’article