Alternance 2020 en faveur du PDCI, Alassane Ouattara révèle : « Je n’ai jamais rien promis à Bédié »

Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié d'accord sur plusieurs points
Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié d'accord sur plusieurs points

Présidentielle ivoirienne de 2020 et alternance en faveur du ,  révèle : « Je n’ai jamais rien promis à Bédié ». En définitive, entre les deux hommes, l’un au moins tente de manipuler l’opinion.  alternance PDCI.

A en croire Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire et président d’honneur du Rassemblement des Républicains (), il n’a jamais rien promis à , président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Il l’a affirmé dans une interview à paraître ce lundi 4 juin 2018, à Jeune Afrique.

A lire aussi. Alternance en 2020 : « Un piège du RDR tendu au PDCI »

Dans son interview accordée à notre confrère, répondant à la question sur l’alternance 2020, le président Alassane Ouattara dit ce qui suit, sur la question de la supposée promesse d’alternance, en faveur du PDCI. « Nous nous sommes expliqués. Je ne lui ai jamais rien promis. Et je lui ai rappelé ma position, qui n’a jamais varié : le moment venu, nous choisirons le candidat le plus apte et le plus compétent, quel que soit son parti d’origine, pour représenter le  ».

« Henri Konan Bédié ne s’est pas encore exprimé publiquement sur cette fameuse promesse. Encore moins, la troisième personne dont l’identité n’est ni connue, ni dévoilée »

La question de l’alternance en faveur du PDCI empoisonne les relations entre ce parti et le RDR et est sans doute au cœur de certaines tensions entre Ouattara et Bédié. Récemment, , secrétaire exécutif en chef du PDCI a dévoilé un pan de cette « promesse ».

Alassane Ouattara alternance PDCI or not ?

« Ceux qui disent qu’il n’y a jamais eu de promesse, rassurez vous, a-t-il déclaré. Il y a bel et bien eu promesse et il y a eu un témoin. 2015 c’est Ouattara et 2020 c’est le PDCI. Le moment venu le président Henri Konan Bédié vous dira le lieu où il y a eu la promesse et le témoin qui était à cette rencontre qualifiée de promesse car il y eu promesse d’alternance entre Ouattara et le PDCI et il y a un témoin qui est encore vivant ».

Personnellement, Henri Konan Bédié ne s’est pas encore exprimé publiquement sur cette fameuse promesse. Encore moins, la troisième personne dont l’identité n’est ni connue, ni dévoilée.

Salifou Ouattara

Souleymane Coty Diakité : « A Daoukro, Ouattara et Bédié sont convenus sur l’alternance »

6 Commentaires

  1. Personne n’est surpris par Ouattara, nous connaissons bien ce monsieur depuis 1990, et depuis c’est toujours le même qui en veut terriblement à la Côte d’ivoire. Tout le monde sait qu’il détruit le Côte d’ivoire avec son slogan qui est vide.

  2. La logique veut que chaque parti politique présente un candidat au premier tour en 2020. Celui qui sera le mieux placé sera soutenu par les autres forces politiques, comme ce fut le cas en 2011. Et si celui-ci est candidat à sa propre succession pour un second mandat en 2025, alors il sera soutenu par les autres partis politiques comme étant le candidai unique de la coalition, comme ce fut aussi le cas en 2015. Le pouvoir ne se donne pas, il se mérite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici