Chambres consultatives France-Côte d’Ivoire: nécessité et urgence d’une collaboration

Charles Koffi Diby et Bernasconi

En visite de travail et d’amitié en Côte d’Ivoire, du 16 au 19 décembre 2018, , président du Conseil économique, et environnemental (CESE) de France, a exprimé, ce lundi 17 décembre, à Abidjan, capitale économique, la nécessité et l’urgence, pour l’institution qu’il pilote et celle qui la reçoit, le conseil économique, , () ivoirien, d’une collaboration renforcée et suivie.

Au cours de sa rencontre avec son homologue ivoirien, , et les conseillers,au siège du CESEC, à Abidjan-Plateau, M. Bernasconi, a fait une communication sur le thème : « Réforme institutionnelle: les chambres consultatives, chambres du futur », dans laquelle, il a présenté les principaux axes de la réforme en cours au sein de la chambre consultative française, en notifiant « le rôle prépondérant des chambres civiles organisées dans l’expression des démocraties modernes participatives ».

Pour le président du CESE, il faut aller vite par la mise en place d’une véritable plateforme de travail, en vue de créer la synergie nécessaire de soutien au développement de leurs pays. Charles Koffi Diby a, quelques minutes avant, présenté son institution à son hôte, à travers le bilan de la mise en œuvre du plan stratégique de développement (PDS) 2016-2020.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Macron réalise une promesse en faveur des femmes du Gontougo

Il a apprécié les stages d’imprégnation et de perfectionnement offerts par le CESE, au personnel du CESE. Une signature de convention de coopération entre les deux chefs d’institution, au terme des échanges, leur a permis de « réaffirmer leur ferme volonté de se concerter pour coordonner leurs actions au sein des instances internationales… ».

Patrick Bernasconi rencontre, lors de son séjour ivoirien, le chef de l’Etat, , et aura une séance de travail avec le patronat.

Israël Nolan

Personnalités liées avec l’article