Côte d’Ivoire: « Alassane Ouattara construit-il les routes avec sa fortune personnelle ? »

Mamadou Traoré, proche de , pose le débat sur la fortune personnelle, notamment celle d’, au service de l’État.

AFFAIRE DE

J’entends les gens du Restaurant dire aux hommes de Guillaume Soro qui critiquent les infrastructures du Président de leur Restaurant de faire mieux ou de faire comme lui.

En d’autres termes, ils nous disent ceci.

« Si vous trouvez que Ouattara fait des goudrons biodégradables ou qu’il ne construit pas des écoles dans certaines localités, venez construire des goudrons de qualité et des écoles dans toutes les localités pour démontrer à tous qu’il n’a rien fait ! ».

LIRE AUSSI: Alain Lobognon: « il ne faut pas ruser avec la Constitution ivoirienne »

A une telle réponse je leur poserai les questions suivantes.

1.Est-ce avec sa fortune personnelle que le Président du Restaurant fait les routes biodégradables ? NON.

C’est avec notre argent, nous les contribuables, qu’il fait ces routes. Et quand ce n’est pas de bonne qualité, nous avons le droit de réagir parce que c’est notre argent qui est utilisé pour le faire.

2.Quand le Président du Restaurant était dans l’opposition, quelles routes et quelles écoles a-t-il construit avec son argent, lui qui était présenté comme le wari fatchè, le propriétaire de plusieurs avions et bateaux ?
Aucune route et aucune école.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: orpaillage clandestin, un vrai fléau dans le N’Zi

3.A quel moment a-t-il mis en pratique ses talents de « grand gestionnaire  » et de « grand sauveur « de plusieurs pays au bord de la banqueroute ?
Je dirai au moment où il a pris la tête du pays.
Il a réussi à mettre en œuvre une partie de de ses projets que grâce à l’argent du contribuable et non grâce à sa prétendue fortune personnelle.
Cette fortune personnelle qu’on nous promis dit qu’il aurait mis au service du pays une fois qu’il aurait eu le pouvoir.
Djaaaaa,tout cela n’était que du fla fla.

Demander donc à Guillaume Soro d’utiliser sa fortune personnelle pour faire ce que l’État devrait faire en faveur des populations, c’est montrer l’incapacité des gestionnaires actuels du pays.
C’est pourquoi en 2020, il faut les mettre à la retraite afin qu’ils se reposent après des années de durs labeurs.

LIRE AUSSI: Théodore Gnagna à Kandia: « le droit de grève est reconnue depuis 2000 en Côte d’Ivoire »

D’ailleurs Guillaume Soro ne s’est jamais présenté ou n’a jamais été présenté par ses lieutenants comme l’ont fait les partisans de l’autre comme étant un homme avec immense fortune personnelle.
Ce sont ses détracteurs qui l’ont présenté ainsi.

Lui demander donc d’utiliser sa prétendue fortune personnelle pour construire le pays à la place des wari fatchè, c’est démontrer à tous l’échec de ces wari fatchè.

Encore pour cela, en 2020, il ne faudrait pas renouveler leur mandat car si nous commettons de nouveau cette erreur, ce sera le regret total pour nous.

Pour donc éviter un tel regret, votez pour Guillaume Soro, l’homme qui donne des insomnies aux clients du Restaurant.

Personnalités liées avec l’article