Côte d’Ivoire: Kandia Camara et les syndicats de l’Education enterrent la hache de guerre

a convié, le lundi 7 octobre 2019 les syndicats de l’Education nationale pour la célébration de la Journée mondiale de l’enseignant.

Les porte-paroles des commensaux de Kandia Camara et du secrétaire d’État chargé de l’Enseignement technique et Formation professionnelle, , ont salué cette initiative de partage qui consolide les rapports avec la tutelle. Il s’agit d’ du syndicat national des enseignants du second degré de Côte d’Ivoire (), de l’Intersyndicale de l’enseignement préscolaire et primaire de Côte d’Ivoire () et pour le compte de l’enseignement technique et professionnel.

A leur souhait de voir se renouveler ce genre de rencontres chaque trimestre, la ministre Kandia Camara et le secrétaire d’État, Brice Kouassi, ont accordé une suite favorable pour des évaluations formatives périodiques avant l’évaluation sommative de fin d’année.

LIRE AUSSI: Frais annexes dans le secondaire en Côte d’Ivoire, le combat de l’UDENSCI

Kandia Camara a souhaité que l’enseignant soit célébré dans chaque école, inspection et collège comme suite à la Journée mondiale qui leur dédiée chaque 5 octobre par l’UNESCO parce qu’avec la médecine, “l’enseignement est l’un des plus beaux métiers au monde”.

L’an 2019 étant l’année sociale décrétée année sociale par le gouvernement, la ministre Kandia dit attendre leurs propositions pour des actes sociaux en leur faveur, les exhortant à ne pas mener de grève pour réussir cette année scolaire dédiée au thème “Enseignants performants, compétents et dévoués, assurance d’une école de qualité”.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Voici les manuels et fournitures scolaires 2019-2020

Une grève des syndicats avait paralysé la dernière année scolaire, pendant deux mois, ramenant le calendrier scolaire de trois trimestres à deux semestres, rappelle-t-on.

Personnalités liées avec l’article